Choisir sa formation, classer ses voeux... : nos 5 conseils pour réussir son admission post bac

SOCIÉTÉ
DirectLCI
A VOS MARQUES, PRÊTS, PARTEZ - A partir de ce vendredi, les lycéens ont jusqu'au 20 mars 2017 pour s'inscrire dans l'enseignement supérieur. Entre le choix des formations et le classement des voeux, parents et ados peuvent facilement s'y perdre. LCI vous livre cinq conseils pour réussir votre admission post-bac sans stress.

A compter de ce vendredi, les lycéens peuvent choisir les formations qu'ils voudront suivre après avoir obtenu leur baccalauréat. Facultés, classes préparatoires, IUT, écoles... Les inscriptions à toutes ces formations doivent être réalisées sur le site Admission post bac. LCI vous livre quelques conseils pour faire le bon choix, sans stress. 

Bien se renseigner

Pour se retrouver dans la jungle des formations, prenez le temps de vous renseigner. Au sein du lycée, des conseillers d'orientation sont à votre disposition. Sinon, des salons présentant les filières de l'enseignement supérieur sont régulièrement organisés dans les grandes villes de France. A Paris, le Salon de l'Etudiant se tiendra ainsi du 10 au 12 mars au Parc des expositions de la Porte de Versailles. Vous pouvez retrouver la liste de tous les salons étudiants sur le site de l'Onisep. La plupart des écoles proposent également des journées portes ouvertes. Une bonne occasion de se rendre compte du cadre de travail et de rencontrer des élèves pour poser toutes ses questions. 


Concernant le site Admission post bac, prenez le temps de lire toutes les consignes. Cette année, un numéro vert a été mis en place, il sera ouvert en mars. 

Respecter les délais

Les inscriptions sont ouvertes ce vendredi et jusqu'au 20 mars. Même s'il vaut mieux s'y prendre tôt, il n'est pas nécessaire de se précipiter. Dans un premier temps, commencez par choisir les formations qui vous intéressent. Pour le classement des vœux, le délai est allongé jusqu'au 31 mai, ce qui vous laisse le temps d'y réfléchir dans un deuxième temps et de le modifier à l'envie. En revanche, les candidatures doivent être validées et les dossiers papiers imprimés avant le 2 avril : c'est donc l'étape à ne pas manquer. 


Plusieurs phases sont organisées pour les réponses des formations. A chaque fois, une réponse positive au maximum vous est apportée. Il est important de se connecter à chaque phase pour valider ses choix jusqu'à donner un "oui définitif". Toutes les dates sont clairement indiquées sur le site Admission Post Bac.

Faire le maximum de choix

Vous avez la possibilité de formuler jusqu'à 24 vœux ! Alors ne soyez pas chiche. "C'est comme au Loto, 100% des gagnants ont joué donc il faut en mettre un maximum", conseille Sophie de Tarlé, spécialiste des admissions post-bac à l'Etudiant, interrogée sur LCI. En effet, si vous vous limitez à un ou deux vœux, vous risquez de vous retrouver le bec dans l'eau. De même, si vous postulez à une formation en alternance, pensez également à choisir une formation classique au cas où vous ne trouveriez pas d'entreprise pour vous accueillir. 


Attention : toutes les formations ne sont cependant pas accessibles sur le site Admission Post Bac. Les inscriptions aux instituts d'études politiques (IEP), à l'université Paris-Dauphine et aux écoles paramédicales notamment, doivent être réalisées auprès de l'établissement concerné. 

Placer en premier vœu la filière que l'on veut vraiment

Contrairement à une croyance répandue, les établissements demandés n'ont pas connaissance de votre liste de vœux. Donc placer les filières sélectives en tête est inutile. Néanmoins les enseignants ont désormais accès aux voeux émis par leurs élèves. Le but ? Mieux les accompagner et ainsi réagir si l'élève n'a fait aucun voeu. Ou si, mal informé, il opte pour des formations qui ne correspondent pas au métier envisagé. 


En outre, lorsqu'une proposition vous est faite, tous les vœux moins bien classés sont annulés. Vous devez donc placer en première position la formation qui vous plaît le plus.

Il n'est jamais trop tard

Si, malgré ces conseils, vous n'avez pas émis vos vœux dans les délais impartis, il vous restera un ultime recours : la procédure complémentaire, ouverte du 27 juin au 30 septembre. Elle vous permettra de candidater dans les formations où il reste encore des places...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter