Le nombre de chômeurs diminue au troisième trimestre

Le chômage confirme sa baisse spectaculaire. Il a reculé de plus de 5% sur le dernier trimestre. Aujourd'hui, on compte en France moins de chômeurs de catégorie A qu'avant la crise, à tel point que certains secteurs manquent de bras.

EMPLOI - Selon les dernières données du ministère du Travail, le nombre de demandeurs d'emploi au troisième trimestre a fortement baissé, en particulier chez les chômeurs de catégorie A les plus jeunes.

Après l'épreuve de la crise sanitaire, qui a mis à l'arrêt de nombreux secteurs d'activité pendant plusieurs mois, le marché du travail serait en train de remonter la pente. Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi a continué de diminuer au troisième trimestre, selon les derniers chiffres publiés par le ministère du Travail, ce mercredi 27 octobre. 

Le nombre de chômeurs de catégorie A, ceux qui n'ont aucun emploi, a chuté de 5,5% au troisième trimestre en France (hors Mayotte) par rapport au trimestre précédent, soit 206.000 inscrits en moins, portant leur nombre à 3,544 millions.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Une hausse du nombre de chômeurs de catégorie C

Ce bilan se situe juste en dessous de son niveau d'avant-crise, avec 5200 demandeurs d'emploi en moins par rapport au 4e trimestre 2019. Cette baisse concerne surtout les jeunes de moins de 25 ans au 3e trimestre (-8,4% en France métropolitaine), devant les autres tranches d'âge  : -5,9% pour les 25-49 ans et -4,1% pour les 50 ans et plus.

En incluant l'activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d'emploi est en baisse de 1,9% et s'établit à 5,871 millions, selon la Direction des statistiques (Dares). Si la catégorie B baisse très modérément (-0,1% en France métropolitaine), la catégorie C augmente en revanche de 6,5%.

Lire aussi

Sur le front du chômage longue durée en particulier, le nombre de demandeurs inscrits depuis un an ou plus, qui grimpe à 2,92 millions en tout, diminue de 3,3% au 3e trimestre, soit une légère baisse sur l'année. La proportion de ces chômeurs repasse sous la barre des 50%, à 49,8%. 

Les derniers résultats trimestriels publiés fin juillet avaient déjà souligné une baisse du chômage au 2e trimestre, bien que plus modérée : moins 1,3% en catégorie A. Le nombre de déclarations d'embauche de plus d'un mois (hors intérim) avait par ailleurs augmenté de 11,4% au troisième trimestre, a indiqué l'Urssaf récemment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : des vols spéciaux pour rapatrier en France les personnes bloquées au Maroc

Joséphine Baker : quand un cercueil entre vide (ou presque) au Panthéon

EN DIRECT - Candidature d'Éric Zemmour : le polémiste sera l'invité du 20h de TF1 mardi

VIDÉO - Joséphine Baker au Panthéon : découvrez à quoi va ressembler la cérémonie

Covid-19 : une étude confirme l'efficacité du rappel vaccinal pour contenir les hospitalisations de la 5e vague

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.