Circulation alternée à Paris vendredi : "Il y aura une tolérance pour ceux qui partent en vacances"

DirectLCI
POLLUTION - En raison d'un taux élevé de pollution, la préfecture de police de Paris a annoncé la mise en place de la circulation alternée à Paris ce vendredi... jour de départ en vacances. Mais pas de panique si vous aviez prévu de quitter ou de rejoindre en famille la capitale : "une tolérance sera appliquée" pour ceux qui partent en vacances, assure la préfecture à LCI.

Vous habitez Paris ou sa proche banlieue, vous avez prévu de mettre les voiles dès le début des vacances scolaires et la plaque de votre voiture se termine par un numéro impair ? L'annonce de la préfecture de police selon laquelle la circulation alternée serait reconduite vendredi dans la capitale vous a peut-être donné des sueurs froides. 

En effet, en raison d'un taux élevé de particules fines et au dioxyde d'azote, les mesures de restriction de la circulation seront reconduites vendredi à Paris et dans 22 communes de la petite couronne. Conséquence : seuls les véhicules dont le numéro sur la plaque d'immatriculation est pair pourront circuler. 


Sur Twitter, de nombreux internautes s'inquiètent, ou plutôt s'agacent, de la mise en place de cette mesure le premier jour des vacances scolaires :

Tolérance oui... mais pas pour tout le monde

Pas de panique toutefois si vous faites partie des plaques impaires qui doivent prendre la route des vacances ce vendredi. La ville de Paris a rappelé que "quelle que soit la plaque, on peut circuler si trois passagers sont à bord", ce qui rend possibles les départs en vacances. Et même si vous êtes moins nombreux, la police devrait se montrer clémente avec ceux qui se rendent au ski ou chez leur grand-mère. 


"Une tolérance sera appliquée pour ceux qui partent en vacances", affirme en effet à LCI le service de presse de la préfecture de police. En clair, pas d'amende pour les vacanciers. "Mais attention, prévient cette même source, "il ne suffira pas de dire 'je pars en vacances' pour être exonéré d'une amende". Les policiers qui s'occupent des contrôles s'attendront donc à trouver dans le véhicule "des affaires, des valises et/ou des enfants" pour prouver que vous preniez bien la route des vacances. De là à imaginer que certains chaussent des après-skis ou remplissent leur coffre de bagages pour faire croire à un départ...

En vidéo

Circulation alternée, quelle efficacité ?

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter