Classement des villes étudiantes : Lyon et Toulouse en tête, Paris loin du compte

Classement des villes étudiantes : Lyon et Toulouse en tête, Paris loin du compte

DirectLCI
BIEN ÉTUDIER - Comme chaque année, le magazine "L’Etudiant" a dévoilé son palmarès des villes étudiantes. Déjà tout en haut du classement l’an dernier, Lyon confirme son statut, mais doit partager la première place avec Toulouse. Paris est loin.

Où vivre bien pour étudier bien ? C’est en quelque sorte le sous-titre du palmarès 2018 des meilleures villes étudiantes de France qui vient d’être publié par le magazine L’Etudiant. La revue s’est appuyée sur les données publiques de 44 villes, prenant en compte 15 critères (transport, logement, études, sport, sorties, culture, etc.). Il en est ressorti cinq grandes thématiques (attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie, emploi).


Et c’est une nouvelle fois Lyon qui remporte la mise, notamment en matière de vie étudiante et d’emploi, mais aussi grâce à un taux de chômage plus bas (7,9 %). Mais la capitale des Gaules doit cette fois partager son trône avec Toulouse. La Ville Rose brille notamment par son offre d’emploi et son attractivité. Deux villes citées parmi les "plus dynamiques" par les étudiants également sondés en complément par le magazine. Montpellier, ville étudiante forte, complète le podium grâce à ses points forts en termes de vie étudiante et de formation. Rennes et Grenoble, ancien dauphin de Lyon, suivent au palmarès, juste devant Bordeaux (6e) et Nantes (7e), qui possèdent un bassin d’emploi important. 

En vidéo

VIDÉO - Infographie : le coût de la vie étudiante continue d'augmenter, dénonce l'Unef

Cadre de vie calamiteux pour Paris

Paris n’est que 8e, miné par une note calamiteuse au niveau du cadre de vie (notamment sur le logement et ensoleillement),  mitigée en ce qui concerne la densité de la formation et en revanche très bonne pour les transports.


Le palmarès se décline également en classement des grandes (20.000 à 40.000 étudiants) et moyennes (8.000 à 20.000) villes. Et c’est Angers qui caracole en tête des grandes villes, en raison de sa forte densité d’étudiants et son taux de réussite en licence, mais aussi de sa qualité de vie à prix abordable et avec de nombreuses opportunités culturelles. Du côté des villes moyennes, La Rochelle tire son épingle du jeu. Elle est considérée comme la plus agréable à vivre avec un "environnement épanouissant". La vie après les cours y est aussi largement plébiscitée par les étudiants interrogé,s tout comme le réseau de transports et de vélos.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter