Coca Cola partage ses canettes, mais pas avec les "gays"

Coca Cola partage ses canettes, mais pas avec les "gays"

Société
DirectLCI
COUAC - Un site de la célèbre marque de boisson gazeuse, proposant de personnaliser des canettes virtuelles, interdit d'y inscrire le mot "gay". En revanche, "straight" et "hétéro" sont acceptés...

"Il y a des millions de raisons de croire en un monde meilleur." C'est en tout cas ce que clame Coca Cola dans son dernier spot publicitaire en France. Sauf qu'une autre de ses campagnes donne une raison de moins d'y croire... On y découvre un monde sans "Gay".

En Afrique du Sud, c'est aujourd'hui l'été. L'occasion pour Coca Cola de diffuser une campagne que les Français ont déjà vue : "Partagez un coca". Le principe marketing est simple : personnaliser la boisson et générer des partages sur les réseaux sociaux. Un site de la firme permet notamment d'inscrire le nom d'un ami sur une canette virtuelle, à diffuser sur Twitter et Facebook. Jusqu'ici, tout va bien : on est dans la pure tradition coca-coolesque.

"Oups. Disons que vous n'avez pas écrit cela"

Mais une particularité relevée sur le site Gawker rend la campagne tout de suite moins sympathique... Tentez de taper "gay" (ou "gays") pour l'inscrire sur la canette, et le site sud-africain vous renverra un message d'erreur : "Oups. Disons que vous n'avez pas écrit cela. Essayez un autre nom svp". Or aux Etats-Unis, "Gay" est bien un prénom, comme en témoignent l'écrivain Gay Talese ou encore l'actrice Marcia Gay Harden. Contrairement à " Straight " (hétéro en anglais) ou même " Hétéro " qui, eux, fonctionnent très bien...

En fait, il semblerait que Coca ait établi une liste de mots à caractère sexuel interdits. Il est ainsi impossible de taper "dick", "cock" ("bite" en anglais) ou "pussy" ("chatte" en anglais). Mais même dans ce cas, on ne voit pas trop pourquoi "gay" est référencé, si "straight" ne l'est pas...

Un couac qui pourrait bien relancer les critiques déjà essuyées par la marque en tant que sponsor des Jeux olympiques de Sotchi, dans deux semaines, placés sous l'ombre de l'homophobie d'Etat en Russie . Et qui tranche avec le joli spot gay-friendly que Coca Cola diffuse dans le cadre de sa campagne "Un monde meilleur"....

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter