Les chiffres inquiétants de la consommation de cocaïne en France

Les chiffres inquiétants de la consommation de cocaïne en France

ALERTE - Les ravages de la cocaïne se font de plus en plus ressentir, explique "Le Parisien" qui révèle ce vendredi matin un bilan sanitaire de l’Agence du médicament. Les cas mortels ont notamment été multipliés par deux, alors que cette drogue ne touche plus seulement les classes privilégiées.

La ligne jaune a-t-elle été franchie par les consommateurs de cocaïne ? Selon un bilan sanitaire que dresse l’Agence du médicament, et révélé par Le Parisien, les chiffres sont de plus en plus effrayants. En huit ans, le nombre de personnes ayant succombé à la cocaïne a quasiment été multiplié par deux. Pire, en six ans, le nombre d’intoxications a lui été multiplié par six (416 cas en 2016).

Baisse des prix

Plusieurs facteurs expliquent ces constatations. L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a décidé de lancer une enquête nationale après avoir remarqué une explosion des hospitalisations, explique Le Parisien. Mais outre ces chiffres mortifères, c’est la consommation en elle-même qui l’a inquiétée. Après une baisse des prix il y a 20 ans, ce sont les catégories de la population les moins privilégiées qui ont cédé à la cocaïne. Ainsi pour 20 euros, il est désormais facile de se procurer une petite quantité de la poudre blanche, précise-t-on à l’ANSM.

2,2 millions de Français en auraient déjà consommé et près d’un demi-million en consommeraient au moins une fois par an, indiquent quant à eux les chiffres de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT).

En vidéo

La métaphore de De Courson avec la "cocaïne" à l'Assemblée nationale

Quelle qualité ?

Le Parisien explique que pendant longtemps, la cocaïne était revendue "coupée", c’est-à-dire avec un taux de pureté de 10 à 30%. Mais à cause d’un marché saturé, les modes de consommation ont évolué. Selon l’OFDT, "la teneur moyenne en 2016 s’élevait à 51%". Et pour certaines saisies, elle atteint même "80 à 90% ".

Les médecins tirent la sonnette d’alarme et pointent du doigt un risque supplémentaire. En effet, la cocaïne pure, plus nocive, peut entraîner dans les cas les plus graves des arrêts cardiaques.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 61 000 nouveaux cas positifs en 24, "record" de cette 5e vague

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Montebourg prêt à offrir sa "candidature à un projet commun et à un candidat commun"

VIDÉO - "Plus jamais ça" : l'alerte des parents de l'ado électrocutée par son téléphone en prenant un bain

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.