Colette, le plus branché des concept-store parisiens, ferme boutique ce soir

Colette, le plus branché des concept-store parisiens, ferme boutique ce soir

DirectLCI
THIS IS THE END - Après 20 ans d'existence, le magasin ultra-branché colette ferme ses portes ce mercredi soir. Le concept-store deviendra l'an prochain une boutique Saint Laurent.

Triste journée pour les fashionistas du monde entier, les branchés, les hipsters, les stars hollywoodiennes, les rappeurs, les créateurs et curieux en tout genre. Ce mercredi à 19 heures, colette fermera définitivement boutique. Pour ceux qui ne le connaissent pas, le magasin était connu des amateurs de mode et de luxe du monde entier pour ses collections éphémères renouvelées toutes les semaines, ses exclusivités, ses gadgets "high tech" et autres objets design.

Une histoire qui aura duré 20 ans

Ouvert en mars 1997 par Colette Roussaux et sa fille Sarah Andelman, la boutique ferme pour son vingtième anniversaire en raison de la volonté de sa fondatrice de prendre sa retraite. "Colette Roussaux arrive à l'âge où il est temps de prendre son temps; or, colette ne peut exister sans Colette", avait indiqué cet été le magasin dans un communiqué.

Contactée par LCI.fr, la boutique nous avait alors confirmé que la seule raison de cette fermeture était l’âge de la fondatrice. "Elle prend une retraite bien méritée et nous lui souhaitons le meilleur pour la suite", nous avait-on indiqué. "La santé économique du magasin est très bonne, c’est juste que colette sans Colette, ce n’est plus Colette".

Saint Laurent reprend les locaux

Outre l’annonce de la retraite de la fondatrice du magasin, le communiqué nous donnait plus d’informations sur la suite de l’emplacement du magasin situé dans la très chic Rue Saint-Honoré. "Des échanges ont lieu avec Saint Laurent et nous serions fiers qu'une marque aussi prestigieuse, avec qui nous avons régulièrement collaboré au fil des années, reprenne notre adresse", pouvait-on lire.


"Nous sommes ravis du grand intérêt que Saint Laurent a montré dans ce projet, ce qui pourrait constituer une très belle opportunité pour nos salariés", poursuivait le magasin, qui employait une centaine de personnes, selon la presse spécialisée. Depuis, il a été confirmé que le concept store deviendrait une boutique Saint Laurent courant 2018.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter