Comment les salles de concert et les discothèques vont retrouver leur public

Les professionnels de la nuit vont pouvoir ouvrir leur discothèque le vendredi 9 juillet. Fermés depuis quinze mois, les 1 600 boîtes de nuit, celles qui n’ont pas déjà déposé le bilan, devront respecter un protocole sanitaire strict.

PROTOCOLE - Une réunion à l’Élysée a acté la reprise des concerts debout pour le 30 juin et la réouverture des boites de nuit à partir du 9 juillet. L’entrée sera conditionnée à la présentation du pass sanitaire.

Le monde de la nuit est enfin fixé sur son sort. À partir du 30 juin, il sera possible d’assister de nouveau à un concert debout et quelques jours plus tard, le 9 juillet, il sera même autorisé à se rendre en boite de nuit. Des annonces qui marquent l’ultime étape du déconfinement et qui ont émergé lors d’une réunion à l’Élysée, lundi 21 juin, jour de la Fête de la Musique, entre Emmanuel Macron, les ministres Roselyne Bachelot et Alain Griset et les représentants des discothèques. 

"Le président a choisi cette journée pour annoncer la réouverture des discothèques à compter du 9 juillet prochain, avec un accès réservé à ceux qui pourront produire un pass sanitaire", a déclaré le ministre délégué au PME à l'issue de cette rencontre. Celle-ci a été décisive pour ces professionnels pâtissant encore de la crise sanitaire. Les propriétaires de boites de nuit en sont le parfait exemple, puisqu’ils ont dû tirer le rideau pendant près de 15 mois, n'ayant jamais rouvert pendant l'accalmie de l'été 2020. De telles dates ont été conditionnées à un protocole sanitaire. 

Le masque pas obligatoire mais recommandé

Ainsi, les parties prenantes se sont entendues sur la présentation obligatoire du pass sanitaire à l’entrée de manière systématique en boite de nuit et pour les concerts mobilisant plus de 1000 spectateurs. Ce pass sanitaire peut comprendre la preuve d'une vaccination complète, d'une immunité naturelle de moins de trois mois ou encore d'un test négatif au Covid. "Un pass sanitaire ce n’est pas un pass vaccinal, ce n’est pas une obligation vaccinale", a d'ailleurs rappelé la ministre de la Culture, lors de la présentation de ce calendrier.

À l’entrée des boites de nuit et des salles de concert, des dispositifs devraient être installés pour permettre aux clients qui n'ont pas pu valider leur pass de se faire tester rapidement contre le Covid. Les jauges fixées seront quant à elles identiques : de 75% la capacité d’accueil à l’intérieur d’une salle de concert ou d’une discothèque, de 100% à l’extérieur. Grande nouveauté : le port d’un masque ne sera pas exigé à l'intérieur dans un cas comme dans l’autre, mais recommandé. 

Lire aussi

À l’issue de cette réunion, les représentants du secteur qui y ont participé se sont dit satisfaits de ces jauges, voyant dans ces annonces une "grande bouffée d’oxygène" et un "message fort à la jeunesse". Concrètement, ces reprises permettront "de freiner les soirées privées où il y a un danger", ont-ils estimé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

Les discothèques refermées 4 semaines : "complètement disproportionné", réagit le monde de la nuit

EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

Covid-19 : pourquoi les enfants sont devenus le "moteur de l’épidémie" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.