Qui est Pierre-Jean Chalençon, le collectionneur mis en cause pour des dîners clandestins ?

Les vérificateur, repas clandestins

EXCENTRIQUE - Des ministres participent-ils à des dîners clandestins, malgré les restrictions sanitaires ? C’est ce qu’a laissé entendre l’organisateur de l’une de ces soirées, identifié comme le collectionneur Pierre-Jean Chalençon, avant de plaider "l'humour".

Soupçonné d’être l’organisateur d’un dîner clandestin filmé par M6, Pierre-Jean Chalençon avait d’abord démenti. "Totalement faux et calomnieux", s’est-il insurgé sur Twitter. Un communiqué publié par son avocat dimanche 4 avril résonne cependant comme un aveu implicite, le texte plaidant l’humour lorsque Pierre-Jean Chalençon "précise [dans le reportage de M6, ndlr] qu’il dîne avec des ministres dans des restaurants clandestins"

L’enquête ouverte par le parquet de Paris sur les dîners haut de gamme qu’a filmés la chaîne de télévision devrait permettre de confirmer ou non l’implication de Pierre-Jean Chalençon. Si celui-ci pourrait donc bien être désormais connu comme l’homme qui a organisé des réceptions interdites en pleine épidémie de Covid-19, Pierre-Jean Chalençon, âgé de 50 ans, est avant tout renommé pour être un collectionneur passionné de Napoléon. Sa collection, composée de 2000 à 3000 pièces, est l’une des plus grandes au monde. 

Toute l'info sur

La France retrouve le confinement

Il l’abrite dans le deuxième arrondissement de Paris, au Palais Vivienne, un hôtel particulier du XVIIIe siècle qu’il aurait acheté en 2015 pour la somme de six millions d’euros. L’immeuble, de 500 mètres carrés de superficie, accueillait jusqu'à l'arrivée de la pandémie de nombreux événements.

La passion de Pierre-Jean Chalençon, fils de journaliste, est née lorsqu’il avait sept ans. Jusqu’ici surtout intéressé par les clowns, il découvre à cet âge-là une BD sur Napoléon, qui le marquera à vie. À 17 ans, Pierre-Jean Chalençon n’hésite par exemple pas à vendre un scooter flambant neuf pour acquérir la première pièce de sa collection : une lettre manuscrite de l’Empereur. La missive sera suivie de bien d’autres objets : la légion d’honneur de Napoléon, sa chevalière, mais aussi sa tabatière, et même un bidet, comme le rapportait Le Parisien en novembre dernier. 

Passage par la télévision

L’expertise du collectionneur lui vaut de se lancer à la télévision en 2014, dans l’émission Vos objets ont une histoire, sur France 2, qui permet au grand public de faire sa connaissance. Trois ans plus tard, c’est Affaire conclue, aux côtés de Sophie Davant, qu’il rejoint, jusqu’à l’année dernière. 

Si Pierre-Jean Chalençon déclare alors qu’il souhaitait arrêter, il se murmure que des photos circulant sur les réseaux sociaux le montrant aux côtés de Dieudonné lors de l’anniversaire de Jean-Marie Le Pen, en 2018, ne seraient pas étrangères à son départ. Connu pour être excentrique, le collectionneur aux cheveux longs est parfois sulfureux, comme lorsqu’il s’en prend violemment à Line Renaud

Lire aussi

L’organisation de diners clandestins au Palais Vivienne pourrait donc bien être une frasque supplémentaire. En février dernier, Pierre-Jean Chalençon faisait part dans un entretien diffusé sur YouTube de sa volonté de créer un "club des gastronomes", le "Vivienne’s club", où il recevrait "deux fois par mois pour déjeuner ou dîner".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter