Confinement : quels déplacements restent autorisés pour ce premier week-end de vacances scolaires ?

Confinement : quels déplacements restent autorisés pour ce premier week-end de vacances scolaires ?

RÈGLES - Avancées de 15 jours du fait du contexte sanitaire, les vacances scolaires ont commencé après une semaine d'école à la maison. Mais le ministère de l'Intérieur rappelle qu'il n'est pas question pour autant de partir et prendre du bon temps. On fait le point.

La tolérance accordée lors du week-end du Pâques ne s'applique plus. Partir en vacances à plus de dix kilomètres de chez soi est donc interdit. Par la voix de sa porte-parole, le ministère de l'Intérieur a tenu à rappeler les règles en vigueur aux Français, à l'occasion du début des congés scolaires de printemps, avancés de 15 jours en raison du contexte sanitaire. 

Toute l'info sur

La France retrouve le confinement

"Il y a eu une période de tolérance le week-end dernier pour que chacun s'organise pour choisir aussi son lieu de confinement mais cette tolérance est désormais terminée", a insisté Camille Chaize sur LCI. "Pas de vacances, pas de tourisme organisons nous, adaptons nous", a-t-elle résumé.

"L'idée n'est pas d'aller faire du tourisme"

"Ce sont les vacances à partir de ce soir, il est normal de pouvoir se déplacer c'est un motif impérieux pour aller déposer ses enfants quel que soit le mode de garde choisi, en revanche l'idée n'est pas d'aller faire du tourisme ou de partir en week-end", a-t-elle détaillé, soulignant que "le corolaire c'est qu'effectivement il y aura des contrôles renforcés pour ceux qui ne respectent pas"

En appelant de nouveau "à la responsabilité et au civisme de chacun", elle a insisté sur le fait que "que ces mesures renforcées seront vraiment efficaces si nous les respectons tous". Mais a-t-elle aussi concédé, "une partie repose clairement sur la bonne foi des citoyens". Par conséquent, "c'est le discernement des forces de l'ordre qui au final prendra en compte les faits et qui décidera d'une verbalisation ou pas selon les circonstances et les documents fournis", a-t-elle expliqué, soulignant que "tous les justificatifs qui permettent de prouver cette bonne foi vont faciliter le travail des forces de l'ordre".

90.000 policiers et gendarmes mobilisés

Au total, plus de 90.000 policiers et gendarmes sont mobilisés depuis le week-end dernier "partout sur le territoire", a-t-elle rappelé, évoquant "ces contrôles spécifiques" en gares et aux péages "mais aussi les patrouilles" lors desquelles "les policiers et les gendarmes peuvent avoir à vérifier les attestations et les motifs utilisés par chacun".

Lire aussi

S'agissant des voyages à l'étranger, la porte-parole du ministère de l'Intérieur a rappelé que "les frontières sont fermées avec l'extérieur de l'Europe" et qu'à l'intérieur, seuls les déplacements pour des motifs impérieux sont autorisés. "Une fois de plus, le tourisme, le week-end à l'étranger n'est pas permis", a-t-elle mis en garde, rappelant en outre que "les restrictions chez nos voisins sont à peu près identiques"

Pour conclure, elle a encouragé les Français à être "patients pour quelques semaines encore" et "respecter les règles", estimant que "c'est comme ça que nous freineront ensemble l'épidémie". 

Écoutez "Les partis pris" de l'émission 24H Pujadas

Découvrez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

Sur APPLE PODCAST 

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY 

Chaque jour, 24H Pujadas analyse l’actualité et le monde qui nous entoure. "Les Partis Pris" s’articule autour de plusieurs éditorialistes pour donner chacun dans leurs domaines de prédilections, leurs points de vue sur des sujets du moment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris maintiennent leur appel

EN DIRECT - Fin de la traque dans les Cévennes : le suspect en garde à vue pour "assassinat"

"Excusez-moi, je me rends" : la fin de cavale du fugitif des Cévennes, "affaibli et hagard"

Tensions au Proche-Orient : d’où vient l’arsenal militaire du Hamas ?

VIDÉO - "Une femme libérée et de pouvoir" : Amandine Petit a défilé en Marianne à Miss Univers

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.