La contraception masculine, la fin d'un tabou ?

La contraception masculine, la fin d'un tabou ?

ÇA VOUS CONCERNE - Quelques milliers d'hommes en France ont fait le choix innovant de la contraception masculine, une tendance saluée dans les cercles féministes, ravis que les hommes prennent aussi leur part de cette "charge mentale".

Hormonal ou "thermique", ce type de contraception reste peu pratiqué et se heurte encore à un "obstacle sociétal", note Guillaume Daudin, co-auteur d'un livre-enquête sur le sujet, "Les Contraceptés" (éditions Steinkis), en librairies le 14 octobre : "La contraception masculine, c'est le dernier tabou, car ce n'est pas abordé dans les couples (...) ni dans la société : les pouvoirs publics n'en parlent pas et s'adressent aux femmes lorsqu'ils parlent de contraception", dit-il, interrogé par LCI dans le sujet en tête de cet article.  

Toute l'info sur

Les Matins LCI

Le phénomène est cependant en nette hausse depuis quelques années, révèle son enquête, menée avec son confrère Stéphane Jourdain et transcrite en bande dessinée par la dessinatrice Caroline Lee. 

Lire aussi

Parmi les méthodes réversibles, existent la méthode hormonale avec l'injection d'un dérivé de testostérone, la méthode thermique (slip chauffant, anneau en silicone à placer autour des bourses et de la base du pénis...) et la vasectomie. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Alec Baldwin réagit après avoir tiré et tué Halyna Hutchins sur le tournage de "Rust"

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.