Contre les mégots sur le trottoir et les incivilités, une brigade se lance à Paris

DirectLCI
PV - Pour lutter contre les incivilités, la mairie de Paris installe, à partir de lundi, son nouveau service de sécurité chargé de traquer les contrevenants.

Déposer ses encombrants sur la voie publique ou écraser son mégot est en principe passible d'une amende de 68 euros. Mais dans les faits, les contraventions sont rares. Pour y remédier la mairie de Paris vient de mettre en place un nouveau service de sécurité (la Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection) effectif dès lundi. 


Les jets de mégots seront donc sanctionnés tout comme les dépôts d’ordures, les dégradations et le fait d'uriner sur la voie publique.


Cette brigade, qui compte une centaine d'agents se déplaçant à pied et à vélo, a pour objectif de traquer les contrevenants. Mais aussi de les dissuader. A terme, 2000 brigadiers patrouilleront sept jour sur sept, et 24 heures sur 24 dans tout Paris équipés uniquement d'un carnet de contraventions. Cette réforme devrait coûter à la ville 10 millions d'euros. 

En vidéo

Depuis un mois, la brigade anti-incivilités traque les nuisances du quotidien dans les rues de Paris

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter