Bars, restaurants, lieux de culture, stations de ski... encore des semaines de fermeture

Restaurants, bars : pas de réouverture avant mi-février

ÉPIDÉMIE - Les lieux de culture, équipements sportifs ou de loisirs qui sont aujourd'hui fermés le resteront encore jusqu'à la fin du mois. Pour les restaurants et les cafés, aucune réouverture n'est prévue avant la mi-février.

Pour rouvrir, il faudra encore attendre. Face à l'envolée des cas de contaminations dans l'Hexagone, le Premier ministre a écarté tout allègement des restrictions dans les prochaines semaines. "La pression sur notre système de santé reste élevée et nous ne sommes toujours pas sortis d’affaire : nous devons retrouver une dynamique de baisse. C’est la condition pour reprendre le contrôle de l’épidémie", a déclaré Jean Castex lors de sa conférence de presse jeudi, soulignant que le nombre de contaminations est trois fois supérieur à l'objectif des 5000 cas fixé par le gouvernement et que deux clusters du variant britannique ont été identifiés dans l'Hexagone, l'un en Île-de-France et l'autre en Bretagne.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Comme attendu, les musées, les cinémas, les théâtres et les salles de spectacle garderont portes closes au moins jusqu'à la fin du mois. "La situation sanitaire [...] ne nous permet malheureusement aucun assouplissement aujourd’hui", a indiqué le chef du gouvernement. "Les conditions d’une reprise, à compter de début février, seront ainsi concertées avec les représentants de ces secteurs", a-t-il poursuivi, évoquant "une méthode d’ouverture encadrée et progressive" à l'étude avec les acteurs du secteur.

Sans grande surprise non plus, les stations de ski, où les remontées mécaniques sont à l'arrêt, ne pourront pas rouvrir leurs pistes avant le mois prochain et ce en fonction de l'évolution de la situation sanitaire. "Je sais combien [les acteurs de la montagne] ont besoin de visibilité, notamment sur la possibilité d’ouvrir pendant les vacances de février" mais "il serait prématuré de prendre une décision aujourd’hui, compte tenu des incertitudes qui demeurent", a expliqué Jean Castex. Idem pour les salles de sport ou de loisirs. 

Pour les stations comme les les équipements culturels, un point de situation sera effectué le 20 janvier. 

Restaurants et bars fermés jusqu'à mi-février a minima

L'horizon est encore plus sombre pour les restaurants et bars. Ces établissements dont les établissements ont dû baisser à nouveau le rideau fin octobre, devront  prendre leur mal en patience pendant encore au moins cinq semaines. Idem pour les propriétaires de salles de sport. "La perspective d’une réouverture en janvier n’est pas réaliste et sera reportée à minima jusqu’à la mi-février", a souligné le chef du gouvernement.

Lire aussi

Là aussi, un nouveau point sanitaire aura lieu le 20 janvier prochain afin de réévaluer la situation. Les aides pour les entreprises impactées par ces mesures de restrictions seront reconduites, qu’il s’agisse du recours à l’activité partielle, des prêts garantis, du fonds de solidarité rénové ou encore des différentes aides sectorielles. "Les ministres compétents seront chargés de rencontrer les filières concernées pour examiner d’éventuels besoins d’accompagnement complémentaire, notamment pour les secteurs qui sont fermés sur une très longue durée", a également fait savoir le chef du gouvernement. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination des enfants au menu du Conseil de défense lundi

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait au moins 13 morts, des milliers d'habitants ont fui Java

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.