Vacances de Noël : les ventes de billets de train s’envolent après l’allocution d’Emmanuel Macron

Les annonces faites par Emmanuel Macron ce mardi soir seront détaillées par Jean Castex jeudi au cours d'une conférence de presse. Mais que faut-il retenir de l'allocution du président de la République ?

TRANSPORT - Le président de la République a annoncé mardi une possible levée du confinement à partir du 15 décembre. Une nouvelle qui a provoqué une ruée sur le site de la SNCF.

Les Français attendaient cette annonce avec impatience. Emmanuel Macron a déclaré ce mardi que le confinement prendrait fin le 15 décembre, si la situation sanitaire le permet, donnant la possibilité aux Français de fêter Noël avec leurs proches. À la place, un couvre-feu sera mis en place, sur l’ensemble du territoire français, entre 21h et 7h du matin, à l’exception des soirs du 24 et 31 décembre.

Suite à cette nouvelle, les Français se sont précipités pour acheter leurs billets de train. Le directeur de voyages SNCF, Alain Krakovitch, a vu le nombre de réservations exploser, quelques minutes après l’allocution du président : "400% de hausse de vente par rapport à ces derniers jours", a-t-il écrit sur Twitter. 

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie et les mesures sanitaires

Mais il se veut rassurant pour les personnes qui n’ont pas eu le temps d’effectuer leur réservation, "il y a plus de 4,5 millions de billets en vente (dont 1/3 en prix bas), il y aura donc de la place pour tous" et dès mercredi, "les agents seront plus nombreux" en boutiques pour accueillir les clients a-t-il écrit. 

La SNCF, qui ne fait actuellement circuler que 30% de ses TGV, a indiqué que tous les trains grandes lignes (TGV et intercités) devraient circuler pour les vacances scolaires si l'évolution de la situation sanitaire le permet. 

Lire aussi

"L'objectif est de répondre à tous les besoins de mobilité des Français en toute sécurité sanitaire", a déclaré le porte-parole de la SNCF à l’AFP, rappelant que les billets sont toujours remboursables et échangeables sans frais jusqu'au 4 janvier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

Royaume-Uni : des colis envoyés aux plus démunis provoquent l’indignation

Lire et commenter