Ménage : pourquoi les enfants doivent aussi s’y mettre !

Ménage : pourquoi les enfants doivent aussi s’y mettre !

DirectLCI
Commencer à éduquer les enfants, filles et garçons, sur la thématique des tâches ménagères dès le plus jeune âge leur rend service pour la suite. Cela peut prendre du temps au début, mais une fois les bons réflexes acquis, vous avez tout à y gagner, et eux aussi. Suivez le guide !

Pour gagner du temps, éviter les conflits ou parce qu’ils considèrent leurs enfants trop petits, de nombreux parents préfèrent assumer seuls les tâches ménagères. Mais si nos chères petites têtes blondes n’ont pas l’opportunité d’apprendre à prendre soin de leur environnement, comment vont-ils comprendre que le ménage ne se fait pas d’un coup de baguette magique ? De plus, participer à la vie de famille est un bon début pour s’épanouir en société… et lui faire prendre de bons réflexes. Avec un peu de musique et de bonne humeur, il s’y mettra certainement avec plaisir.


En voyant tout le monde participer, votre bambin, fille ou garçon, aura d’autant plus envie de mettre la main à la pâte. En ce sens, une étude Ipsos-Omnicom du 18 avril 2018* montre qu’une majorité de parents (83%) souhaitent donner le bon exemple à leurs enfants en s’occupant de manière équitable des tâches domestiques et ménagères. 

À partir de 2-3 ans

Bien sûr, un enfant de 3 ans ne pourra pas prendre en charge les mêmes tâches qu’un adolescent de 16 ans. Mais il peut commencer par s’occuper de ce qui lui appartient. À cet âge, il peut tout à fait ramasser les jouets par terre et mettre son linge sale dans la panière dédiée. Avec un peu d’encouragement et en lui montrant comment faire, il devrait vite prendre l’habitude. Selon son stade de développement et son implication, il peut aussi rendre de petits services ici et là tels qu’apporter quelque chose sur la table.

Entre 4 et 6 ans

Entre 4 et 6 ans, l’enfant devient plus autonome et peut se voir confier davantage de responsabilités. Il peut s’habiller seul, faire son lit, ranger sa chambre et mettre le linge plié dans son armoire. Il est aussi capable de mettre le couvert, débarrasser, passer un coup d’éponge sur la table ou encore aider à faire et à ranger les courses. Il peut aussi mettre son assiette et son verre sale dans le lave-vaisselle.

De 7 à 10 ans

Une fois le cap du primaire franchi, l’enfant gagne encore en autonomie. Il peut épousseter les étagères, passer un coup d’aspirateur ou de serpillière dans la maison. Il est aussi en capacité de remplir et vider le lave-vaisselle ou faire la vaisselle à la main, nettoyer les vitres, voire lancer une machiner sous la surveillance d’un adulte.

De 11 à 18 ans

À cet âge, ils deviennent de plus en plus indépendants. C’est le bon moment pour leur montrer les tâches qu’ils devront réaliser seuls un jour. Ils doivent pouvoir lancer une machine de linge et l’étendre, repasser leurs vêtements et connaître les techniques d’entretien et de maintenance d’une maison. Changer une ampoule, détartrer une machine ou nettoyer le four n’auront bientôt plus de secrets pour vos adolescents. De bons réflexes qui leur seront utiles qu’ils restent vivre avec vous le temps de leurs études ou qu’ils s’envolent vers les aventures de la colocation. 


* Etude Ipsos-Omnicom "Les Français et la répartition des tâches : Où en sommes-nous en 2018 » pour P&G Ariel du 18 avril 2018. Enquête réalisée en ligne du 11 au 16 avril 2018 auprès de 1.008 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter