Couvre-feu national à 18h : quelles sont les attestations dérogatoires et où les télécharger ?

Couvre-feu national à 18h : quelles sont les attestations dérogatoires et où les télécharger ?

PRATIQUE - Depuis ce samedi 18h, sur l'ensemble du territoire français, il n'est plus possible de sortir de chez soi sans une bonne raison. Le couvre-feu généralisé étant de vigueur, LCI vous rappelle les différents documents à présenter en cas de contrôle et comment les télécharger.

Alors que les paysages se sont recouverts d'un manteau de neige, les Français vont, pour au moins 15 jours, vivre de longues soirées d'hiver. Comme annoncé par le gouvernement jeudi dernier, un couvre-feu généralisé de 18h à 6h est entré en vigueur ce samedi. Lors de cette plage horaire de douze heures, il ne sera plus possible de circuler à l'extérieur, sauf en cas de circonstances exceptionnelles. Celles-ci doivent être motivées par des justificatifs et/ou une attestation, à télécharger. LCI vous indique les différents documents qu'il est possible de présenter en cas de contrôle, et comment les télécharger.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie

Lire aussi

Scolaire ou professionnel, deux justificatifs pour sortir après 18h

Pour vous déplacer lors des horaires de couvre-feu, vous pouvez vous munir d'un justificatif de déplacement scolaire, afin d'aller chercher vos enfants à l'école après 18h. Il peut vous êtes fourni par l'établissement de votre enfant, mais aussi être téléchargé sur le site du ministère de l'Intérieur. Il doit dans tous les cas être tamponné par l'établissement.

Si vous ne pouvez pas télétravailler et êtes contraints de quitter votre bureau après 18h, vous pouvez justifier de votre déplacement travail-domicile par une attestation, qui doit être cachetée par votre employeur. Elle peut être fournie par celui-ci, ou téléchargée sur le site du ministère de l'Intérieur ou via l'application StopCovid.

Une attestation, obligatoire dans tous les cas

Dans tous les cas, ces justificatifs doivent être doublés de l'attestation de déplacement dérogatoire également à télécharger sur StopCovid ou sur le site du ministère de l'Intérieur. Elle est aussi valable pour des "déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l'achat de produits de santé", pour des "déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables ou précaires", pour des "déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant", "pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative", "pour participer à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative", pour des "déplacements liés à des transits ferroviaires, aériens ou en bus pour des déplacements de longues distances", et enfin pour des "déplacements brefs, dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie".

À noter qu'il existe également des attestations de déplacement pour se rendre en Outre-mer et à l'étranger, tout particulièrement au Royaume-Uni, à télécharger également sur le site du ministère de l'Intérieur

En cas d'absence de justificatif ou d'attestation, vous encourez une amende forfaitaire de 135 €, de 200 € en cas de récidive dans les 15 jours, et de 3750 € si vous récidivez trois fois en 30 jours. Cette amende est également passible de 6 mois d'emprisonnement. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas ce dimanche

Face au risque d'un confinement national, "il y a encore de l'espoir", estime Jérôme Salomon

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Valérie Pécresse juge inéluctables de nouvelles restrictions en Ile-de-France

Lire et commenter