Covid-19 : 16 décès en 24 heures, la Nouvelle-Calédonie sous le choc

THEO ROUBY / AFP

BILAN - Confronté pour la première fois au Covid-19, le territoire français du Pacifique Sud a enregistré son bilan le plus lourd depuis le début de l’épidémie début septembre, ont annoncé les autorités locales mercredi.

"Une crise jamais vue". Depuis la découverte des premiers cas autochtones le 6 septembre, la Nouvelle-Calédonie a enregistré 49 décès du Covid-19, dont seize mardi. Soit le double du nombre de victimes enregistrées la veille, ont annoncé les autorités locales ce mercredi, pointant un bilan sans précédent pour le territoire français du Pacifique Sud jusque-là épargné par le virus.

Toute l'info sur

Variant Delta : la France face à une quatrième vague

Cinquante-deux personnes sont en réanimation et 323 hospitalisées en unité Covid alors que le pic épidémique n’est pas atteint, indique la direction des Affaires sanitaires. 

La phase la plus dure de l'épidémie amorcée

Selon l’hôpital local, le pays entre dans la phase la plus dure de l’épidémie. Et celle-ci pourrait durer longtemps malgré les mesures prises pour casser les chaînes de transmission comme le confinement et le couvre-feu en vigueur jusqu’au 4 octobre.

Les Calédoniens souffrent en effet de nombreux facteurs de comorbidités : 67% des adultes sont obèses et le nombre de diabétiques est estimé à 10%. Ces problèmes de santé concernent majoritairement la population océanienne qui affiche aussi le plus de défiance envers la vaccination.

"L’heure est grave"

Dans une conférence de presse retransmise en direct sur les radios et chaînes de télévision, Vaim’ua Muliava, membre du gouvernement d’origine wallisienne, a supplié sa communauté de se faire vacciner au plus vite : "L’heure est grave (...) On vous en supplie. Si vous ne croyez pas la parole politique, croyez en la parole du médecin qui vous soigne tous les jours", a lancé M. Muliava.

Lors de cette même conférence de presse, Gilbert Tyuienon a demandé aux Calédoniens de devenir "des combattants anti-virus" dans cette "guerre sanitaire inédite" : "le couvre-feu, nous ne l’avons pas connu depuis les Événements (1984-1988), autant de morts, en si peu de jours, on a jamais connu, des Calédoniens bloqués à l’extérieur, à part pendant la Seconde Guerre mondiale, non plus", a souligné le porte-parole du gouvernement.

Lire aussi

Les vols à destination de la Nouvelle-Calédonie sont suspendus depuis le 20 mars 2020 sauf pour motif impérieux. Par ailleurs 70 membres de la réserve sanitaire sont arrivés ce mardi de métropole pour venir en aide aux équipes médicales.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : le taux d'incidence remonte en Allemagne, pour atteindre son niveau de mai

Grève à la SNCF : 8 trains sur 10 sur la ligne TGV Atlantique ce samedi

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.