Près de 48.000 manifestants contre le pass sanitaire, la mobilisation continue de reculer

Des manifestants à Nantes en opposition au pass sanitaire, le 18 septembre 2021.

MANIFESTATIONS - Des manifestants ont de nouveau montré leur opposition au pass sanitaire et à son extension aux 12-17 ans, mais ils sont de moins en moins nombreux, selon les décomptes du ministère de l'Intérieur.

Semaine après semaine, la mobilisation anti-pass sanitaire marque le pas. Pour le douzième samedi consécutif de manifestations, 47.935 personnes se sont rassemblées, selon un décompte du ministère de l'Intérieur qui a recensé 173 actions organisées en France. À titre de comparaison, ils étaient 60.000 à défiler la semaine dernière, et 175.000 à la fin du mois d'août. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

À Paris, où les manifestants étaient organisés en cinq cortèges, 5335 personnes ont défilé, toujours selon l'Intérieur. Et trois interpellations ont été recensées. Dans l'ouest du pays, malgré des pluies diluviennes, 350 personnes ont manifesté à Rennes, 450 à Nantes et 80 à Saint-Nazaire, selon les préfectures concernées, qui n'ont signalé aucun incident. 

1300 personnes à Toulon, 900 à Marseille

Dans le Sud-Ouest, à Bordeaux, 700 personnes ont battu le pavé derrière une banderole "Liberté, Vérité, Souveraineté" selon la police. Et 800 personnes étaient rassemblées à Pau. Certains ont envahi brièvement la gare SNCF et une centaine de personnes ont occupé le quai et les voies principales pendant une quinzaine de minutes, sans provoquer ni incident ni retard, selon un correspondant de l’AFP.

Dans le Sud, certaines villes ont connu une légère augmentation du nombre de manifestants. À Marseille, la préfecture a comptabilisé 900 personnes, contre 800 le 25 septembre. Même constat à Toulon, où 1300 se sont rassemblées, contre un millier huit jours plus tôt. À Montpellier, 820 personnes ont défilé, selon la préfecture, contre 2000 la semaine dernière. Et à Nice, comme la semaine dernière, 1500 personnes ont défilé.

850 manifestants à Lyon

Dans l'Est, un peu moins de 1000 personnes ont été comptabilisées à Metz, 500 à Nancy, 800 à Besançon, et entre 400 et 450 à Montbéliard. À Lyon, deux cortèges ont rassemblé au total 850 personnes. Dans la Loire, la préfecture a compté 410 manifestants à Saint-Etienne et 200 à Roanne. Enfin, dans la Drôme, les anti-pass étaient 650 à Valence, 300 à Montélimar, selon la préfecture.

Lire aussi

L'extension du pass sanitaire aux 12-17 ans entrée en vigueur jeudi est critiquée par les manifestants anti-pass sanitaire. Mais contrairement aux adultes non vaccinés, les mineurs pourront toujours bénéficier des tests de dépistage du Covid-19 gratuitement après le 15 octobre. 

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a d'ailleurs annoncé cette semaine vouloir avoir la possibilité de recourir au pass sanitaire "jusqu'à l'été" prochain. Un projet de loi en ce sens doit être présenté le 13 octobre en Conseil des ministres.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.