Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

SORTIE DE CRISE - Emmanuel Macron présidera jeudi 15 avril à 18h une réunion pour examiner les protocoles de réouverture des lieux fermés à cause de la crise. Un sujet sur lequel ont potassé les sénateurs, lesquels ont avancé ce mardi des propositions.

Préparer la sortie de crise : ce sera le menu sur la table, ce jeudi, à l'Élysée. Sous l'égide d'Emmanuel Macron, une réunion va avoir lieu pour examiner les protocoles de réouverture des lieux fermés depuis plusieurs mois, a annoncé mardi la présidence. Une réouverture sur laquelle ont également les sénateurs, qui ont déroulé ce mardi un certain nombre de propositions.

Toute l'info sur

Covid, et après ?

"Suite aux rencontres menées par les ministres avec les acteurs des différents secteurs concernés par la fermeture d'établissements, il s'agira d'étudier les protocoles sanitaires envisagés pour la réouverture progressive" de ces lieux, a précisé le château en début de soirée. Toujours selon l'Élysée, la plupart des poids lourds du gouvernement devraient participer à la réunion. 

Une réouverture "avec des règles strictes"

Outre le Premier ministre Jean Castex, seront présents les ministres Olivier Véran (Santé), Bruno Le Maire (Economie), Jean-Michel Blanquer (Education), Gérald Darmanin (Intérieur). Mais aussi Gabriel Attal (porte-parole), Frédérique Vidal (Enseignement supérieur), Elisabeth Borne (Travail), Roselyne Bachelot (Culture), Jean-Baptiste Lemoyne (Tourisme), Clément Beaune (Affaires européennes) et Roxana Maracineanu (Sports).

La sortie du tunnel, Emmanuel Macron en avait dessiné les contours dans son allocution du 31 mars. Il avait en effet annoncé la réouverture "avec des règles strictes" à partir de la mi-mai de terrasses de bars et restaurants et de certains lieux de culture fermés depuis le 30 octobre. Dans les faits, les choses se révèlent plus compliquées : difficile de rouvrir avec le maintien des gestes barrière et des protocoles adaptés à chaque type d'activité. Une mission d'information du Sénat a d'ailleurs recommandé mardi un redémarrage progressif des lieux culturels en fonction du risque, sur autorisation du préfet en collaboration avec les élus locaux, quitte à ce que les dates ne soient pas les mêmes pour tous.

Les sénateurs voudraient des dates différées

Concrètement, les sénateurs estiment que "les musées et monuments, les cinémas et les salles de spectacle en format assis pourraient être les premiers autorisés à rouvrir de manière progressive", mais ils "ne partagent pas l'option actuelle du gouvernement d'une réouverture uniforme par secteur", a souligné Roger Karoutchi, l'un des rapporteurs de la mission. 

Lire aussi

Ils proposent au contraire une réouverture sur mesure, sur autorisation du préfet en collaboration avec les élus locaux, "quitte à ce que les dates ne soient pas les mêmes pour tous", a-t-il poursuivi.  Cette autorisation préfectorale garantirait "un contrôle du protocole sanitaire", et "l'adéquation de la programmation" à l'établissement. Les jauges, elles, devraient être adaptées en fonction du volume des salles, de leur disposition et des conditions de ventilation, plutôt qu'une réduction générale à 50%.

La politique vous intéresse ? Découvrez la version podcast de l'Interview Politique de Jean-Michel Aphatie

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée :

Sur APPLE PODCACST

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY 

Chaque matin Jean-Michel Aphatie reçoit des invités politiques de premiers plans pour les interroger sur des questions d’actualité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Un morceau de fusée chinoise continue sa chute vers la Terre, sans que l'on sache sa destination

Météo estivale pour quasiment tout le monde ce week-end, des pointes à 32°C attendues !

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation poursuit sa baisse

Avignon : qui était le policier abattu ?

Nick Kamen, l'ex-protégé de Madonna, est mort à 59 ans

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.