Covid-19 : le déconfinement repoussé dans les Landes, touchées par le variant Delta

Covid-19 : le déconfinement repoussé dans les Landes, touchées par le variant Delta

VARIANT DELTA - La levée des dernières restrictions sanitaires est repoussée au 6 juillet dans le département des Landes, où le virus circule plus qu’ailleurs en métropole.

Les habitants des Landes vont devoir patienter encore un peu avant de profiter des restaurants, des musées ou des commerces pleins comme à leur habitude. Tandis que la France acte ce mercredi 30 juin la quatrième et dernière étape du déconfinement, voulu progressif par le gouvernement, le département a repoussé la levée des mesures au 6 juillet prochain. 

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Attendre pour vacciner davantage

La préfète des Landes, Cécile Bigot-Dekeyzer, s’en est expliquée ce mercredi matin lors d’un point à la presse en revenant sur la présence du variant Delta, à l’origine de plusieurs foyers épidémiques dans le département : "La situation est stabilisée, avec un taux d’incidence qui oscille autour de 50. Elle n’est pas particulièrement grave, mais elle est particulièrement atypique par rapport au reste de la France". Si l’incidence est en baisse par rapport à la semaine précédente, elle est néanmoins estimée à 48 pour 100.000 habitants, plus du double de la moyenne nationale, évaluée à 19 pour 100.000 habitants.

Le maintien des mesures de la phase 3 du déconfinement"a pour objectif de confirmer cette stabilisation et d’obtenir une augmentation significative du taux de vaccination", a poursuivi la préfète. "L’immunité collective dans les Landes est plus faible car le département été peu touché par le Covid." Cela étant, la campagne de vaccination avance à un rythme similaire à celui constaté dans le pays, voire un peu plus vite, avec 53,5% de personnes primo-vaccinées au 21 juin, dont 31,7% ayant les deux doses, selon l’Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle Aquitaine.

Lire aussi

La quatrième phase du déconfinement a levé ce mercredi les jauges qui s’appliquaient dans les établissements recevant du public, comme les restaurants, les musées, les salles de sport ou les commerces. Une jauge de 75% reste toutefois applicable à l’intérieur des salles de concert, qui peuvent de nouveau accueillir du public debout.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Soldat tué au Mali : le caporal-chef Maxime Blasco, un militaire de 34 ans au parcours "admirable"

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : la chanteuse Lola Dubini est éliminée dès son premier prime

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Origine du Covid : l'espoir d'une "avancée majeure" après une découverte de l'Institut Pasteur

Covid-19 : la situation sanitaire se dégrade en Guyane, tous les indicateurs virent au rouge

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.