Cris, attente réduite et gestes barrières : le parc Astérix et le Futuroscope ont retrouvé leurs fans

Cris, attente réduite et gestes barrières : le parc Astérix et le Futuroscope ont retrouvé leurs fans

TOURNEZ, MANÈGES - C’est le jour J pour les parcs d’attractions qui peuvent à nouveau ouvrir leurs portes. Parmi les premiers à le faire ce mercredi matin, le parc Astérix et le Futuroscope.

C’est officiel, les parcs peuvent de nouveau proposer leurs attractions au public. Le Futuroscope et le parc Astérix ont ainsi décidé de rouvrir dès ce mercredi 9 juin, avant le Puy du Fou et Disneyland Paris. Ce matin, les visiteurs étaient nombreux à être accueillis par Astérix, comme vous pouvez le voir dans le reportage de TF1 en tête de cet article. 

Toute l'info sur

Un nouveau déconfinement en 4 étapes clés

Déconfinement, vaccination... suivez les dernières actualités sur le Covid

Le bruit des manèges résonne à nouveau dans le parc gaulois depuis 9 h ce mercredi matin. Avec la jauge réduite à 65%, jusqu’à 20.000 visiteurs peuvent être accueillis en même temps. Le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans et des marquages au sol assurent la distanciation entre les groupes, qui sont limités à six personnes. Plus de 900 points de distribution de gel hydroalcoolique ont été installés et la désinfection des mains est obligatoire à l’entrée de chaque attraction. 

Les visiteurs ont été accueillis sous les applaudissements d’Astérix et Obélix et se sont rués vers les manèges. Certains avaient même pris des jours de congés exprès pour l’occasion. L'avantage d'une jauge réduite : quelques minutes d'attente seulement ce mercredi, contre une heure habituellement. 

En vidéo

Le Futuroscope rouvre enfin ses portes au public

De son côté, le Futuroscope rouvre progressivement ses portes à partir de ce mercredi 9 juin. Le parc d’attraction situé à Chasseneuil-du-Poitou, à une dizaine de kilomètres de Poitiers, accueille les visiteurs jusqu’au 13 juin dans un premier temps, puis le week-end des 19-20, avant de rouvrir tous les jours à partir du 26 juin. L’ensemble des attractions sont ouvertes, à l’exception du spectacle nocturne qui aurait concentré trop de spectateurs dans ses grains. Mais la nouvelle attraction star du parc, ses premières montagnes russes inaugurées l'an dernier. 

Aucun pass sanitaire ou test PCR n'est demandé à l’entrée. Cependant, le protocole sanitaire a été renforcé avec, là aussi, le port obligatoire du masque dès 11 ans, et le maintien des files d’attentes virtuelles pour certaines attractions. Jusqu’au 1er juillet, le parc, qui a reçu cette semaine pas moins de 60.000 réservations pour cet été,  suit les règles d’accueil du public imposées au niveau national, avec une jauge de 65% de la capacité pour les attractions et de 50% pour les restaurants en intérieur. 

Lire aussi

Pour Disneyland Paris, il faudra encore attendre jusqu’au 17 juin. Pour profiter des attractions, il faudra réserver un pass via l’application mobile. Les salles de spectacle couvertes et en plein air "seront configurées pour assurer la distanciation physique", expliquait la direction à LCI il y a 15 jours. Quant aux célèbres personnages, ils seront plus nombreux afin de compenser l’absence de parades. 

En ce qui concerne le Puy-du-Fou, la réouverture se fera ce jeudi 10 juin. Les visiteurs ne seront accueillis que quatre jours par semaine. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Nouvelle vague orageuse ce dimanche : 28 départements en vigilance orange

VIDÉO - Pluies "tropicales", grêlons, tornades : les images de la France frappée par les orages

VIDÉO - RER et bus inondés, toit arraché... vents violents et pluies diluviennes sur l'Île-de-France

La machine à laver, le véhicule mal garé, le podomètre : ces éléments qui ont fait basculer l'affaire Jubillar

Suivez la nouvelle sortie hors de l'ISS pour Thomas Pesquet : quelle mission après les incidents de mercredi ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.