Covid-19 : les modalités du bac pourront être modifiées jusqu'à deux semaines avant les épreuves

Covid-19 : les modalités du bac pourront être modifiées jusqu'à deux semaines avant les épreuves

SOUPLESSE - Le gouvernement a pris une ordonnance qui lui permettra d'adapter les modalités du baccalauréat 2021 et des autres examens en fonction de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 jusqu'à deux semaines avant le début des épreuves.

Le gouvernement prend ses précautions. Ne sachant pas comment va évoluer l'épidémie de Covid-19 et quelle sera la situation sanitaire du pays au moment des examens, il a pris une ordonnance lui permettant d'adapter jusqu'à deux semaines avant le début des épreuves les modalités du baccalauréat et des autres examens 2021. 

Le texte publié au Journal officiel concerne les "modalités de délivrance des diplômes de l'enseignement supérieur, y compris le baccalauréat", auxquelles le gouvernement peut désormais apporter des "adaptations" pendant l'ensemble de l'année 2021. 

S'agissant des épreuves des examens ou concours, ces adaptations peuvent porter, dans le respect du principe d'égalité de traitement des candidats, sur leur nature, leur nombre, leur contenu, leur coefficient ou leurs conditions d'organisation, qui peut notamment s'effectuer de manière dématérialisée, prévoit l'ordonnance. Cela concerne également certains concours ou examens de l'enseignement supérieur et de la fonction publique.

"Il s'agit d'anticiper et de nous permettre d'adapter aux besoins, les modalités des concours et des examens d'accès à l'enseignement supérieur, d'obtention des diplômes et d'accès à la fonction publique", avait expliqué le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à la sortie du Conseil des ministres lundi 21 décembre.

Lire aussi

Pour tenir compte des conséquences de la crise sanitaire sur les conditions de préparation du baccalauréat, le ministre de l'Éducation nationale avait déjà annoncé des mesures, "à titre exceptionnel", pour cette année 2020-2021, où devait pleinement entrer en vigueur le nouveau bac. Les évaluations communes prévues en Première et Terminale sont annulées au profit du contrôle continu grâce à la prise en compte des notes du bulletin scolaire. Les épreuves terminales sur les enseignements de spécialité prévues à la mi-mars prochain sont, elles, maintenues.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas en 24h, la pression hospitalière s'accentue

Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

Pour son retour, Trump ouvre la porte à sa candidature en 2024 et reste au Parti républicain

Lire et commenter