Covid-19 : la 3e dose de vaccin arrive dans les maisons de retraite

Covid-19 : la 3e dose de vaccin arrive dans les maisons de retraite

REPORTAGE - C'est ce lundi que démarre la campagne de rappel de la vaccination contre le Covid dans les Ehpad avec la troisième dose. Comment cela s'organise-t-il ?

Le gouvernement a officiellement lancé lundi la campagne d'injection d'une troisième dose de vaccin anti-Covid dans les maisons de retraite, une mesure recommandée par les autorités sanitaires pour maintenir les défenses immunitaires des quelque 600.000 seniors concernés.

Plus de huit mois après avoir essuyé les plâtres de la vaccination, les établissements pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ont ressorti les seringues pour maintenir un haut niveau de protection à leurs résidents, conformément aux recommandations de la Haute autorité de santé.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

"Pour les personnes les plus vulnérables, au fil du temps, l'efficacité de (la) vaccination décroît", a rappelé le Premier ministre Jean Castex, venu assister lui-même à des injections dans un Ehpad de Clamart, en banlieue parisienne. Cette campagne de rappel est d'autant plus importante que les résidents des maisons de retraite ont "payé un très lourd tribut" au début de l'épidémie, "avant que la vaccination n'arrive", a-t-il ajouté. 

Peu de réticence

Ainsi, à la pharmacie centrale de l'Abrapa (Bas-Rhin), sollicité dans le sujet TF1 en tête de cet article, les doses sont en stock et prêtes à être distribuées à la demande des établissements. La gestion des matériels et des vaccins y est centralisée pour quatre Ehpad. L'organisation est désormais bien rodée. Cette troisième dose ne devrait poser aucun problème.

Ce lundi, à l'Ehpad de Holtzheim, la moyenne d'âge de la centaine de résidents est de 85 ans. Il y a peu de réticences face à l'injection d'une troisième dose. Tous ont été consultés au préalable. Dans cet Ehpad, les résidents ne seront pas tous vaccinés dès aujourd'hui. En effet, la campagne doit s'étaler jusqu'en janvier pour respecter un délai entre les injections. La troisième dose se fera donc, pour certains, en parallèle de la vaccination grippale.

Le virus a fait plus de 26.700 morts dans les maisons de retraite

Du côté des résidents, la vaccination est toujours bien accueillie. Tous sont conscients de l'importance de continuer à être protégés, le plus longtemps possible. Une troisième dose donc pour une vie la plus normale possible et continuer à profiter, sans crainte, de tous les bons moments. 

Selon les chiffres officiels, le virus a fait plus de 26.700 morts dans les maisons de retraite, soit près d'un quart du nombre total de décès en France. Mais 90% des résidents ont désormais reçu deux doses de vaccin et depuis, leur "taux de mortalité, et même de maladie, a considérablement chuté", s'est félicité le chef du gouvernement.

Lire aussi

Si quelques établissements ont pu procéder à de premières injections dès la fin de la semaine dernière, l'essentiel de cette campagne de rappel a démarré lundi. Chaque structure peut commander 10 flacons par semaine, soit 70 doses, et devra s'organiser pour étaler les injections sur trois à cinq semaines, en fonction de la date des premières piqûres.

Au-delà des Ehpad, la troisième dose est également recommandée pour les "5 millions de plus de 65 ans qui ont eu leur deuxième dose il y a 6 mois" - ou leur première, s'ils ont eu le Covid -, a rappelé le Premier ministre. Parmi eux, environ 600.000 ont déjà pris rendez-vous pour obtenir ce rappel selon lui.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Sans le nommer, Emmanuel Macron critique Eric Zemmour sur les prénoms

Diagnostics énergétiques : mauvaise surprise pour les propriétaires

Éric Zemmour sur LCI : nous avons vérifié 6 de ses déclarations

REVIVEZ - PSG-Manchester City (2-0) : la soirée magique de Paris, premier but de Messi

Déremboursement des tests : esquiver le pass sanitaire jusqu'au 15 novembre, une stratégie viable ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.