Covid-19 : la France peut éviter la flambée "si les gens vaccinés depuis plus de sept mois font une troisième dose"

Covid-19 : la France peut éviter la flambée "si les gens vaccinés depuis plus de sept mois font une troisième dose"

ÉCLAIRAGE - L'OMS a redouté jeudi un demi-million de morts supplémentaires en Europe d'ici février. Sur LCI, le Dr Jean-Pierre Thierry a expliqué pourquoi "on ne devrait pas contribuer à avoir beaucoup de décès" en France.

"Nous en France on a un bon taux de vaccination comparé au niveau international". Invité ce vendredi à réagir aux projections de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) selon laquelle le rythme actuel de transmission du Covid-19 "très préoccupant" en Europe, pourrait déboucher sur un demi-million de morts supplémentaires sur le continent d'ici février, le docteur Jean-Pierre Thierry, s'est voulu rassurant concernant l'Hexagone.

"Globalement, on ne devrait pas contribuer à avoir beaucoup de décès sur cette zone Europe grâce à notre taux de vaccination surtout si les gens vaccinés depuis plus de sept mois vont bien faire faire leur troisième dose", a ainsi estimé le médecin en santé publique et conseiller médical de France Assos Santé, soulignant que "c'est très important".

Lire aussi

Si le taux de vaccination comparé en France "peut même être qualifié de très bon", le médecin a en effet rappelé qu'"il reste néanmoins plusieurs milliers de personnes qui devraient être vaccinées qui ne le sont pas encore du tout". Or, "eux sont à risque de formes graves et pour les plus fragiles de décès si jamais le virus circulait beaucoup, si jamais on baissait les gestes barrières", a-t-il prévenu par ailleurs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 390.000 cas positifs en 24h, nouvelle hausse des contaminations

"Plus de 50% de la viande consommée en France" est-elle halal ?

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.