Légion d'honneur 2021 : 40 médecins et soignants honorés à titre posthume

Légion d'honneur 2021 : 40 médecins et soignants honorés à titre posthume

HOMMAGE - Une promotion exceptionnelle de la Légion d'honneur et de l'ordre national du mérite récompense ce vendredi 1er janvier des centaines de personnes engagées depuis des mois contre le Covid-19. Parmi elles, 40 médecins et soignants honorés à titre posthume.

Médecin ou directeur d'hôpital, épidémiologiste, responsable d'Ehpad, infirmière, pilote d'hélicoptère de la Sécurité civile, ou encore chef d'entreprise... Une promotion exceptionnelle de la Légion d'honneur et de l'ordre national du mérite récompense ce vendredi 1er janvier des centaines de personnes engagées depuis des mois contre le Covid-19. Quarante personnes décédées du Covid "dans l'exercice de leurs fonctions" ont été décorées à titre posthume, principalement médecins, infirmiers, aides-soignants, agents administratifs et agents techniques intervenant en hôpitaux, en Ehpad ou en médecine libérale, précise le communiqué.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Au total, 63% des 3.884 personnes décorées vendredi le sont ainsi pour leur "investissement dans la lutte contre l'épidémie", "la plupart œuvrant dans l'ombre", a insisté la Grande Chancellerie de la Légion d'honneur. Tous ces récipiendaires ont fait preuve d'un "engagement particulier" dans les services de soins évidemment mais aussi recherche scientifique, production de matériel de santé, continuité de l'enseignement, ou encore "en imaginant des dispositifs culturels innovants". 

Pour rendre hommage aux personnes mobilisées contre le Covid-19, quatre promotions sont regroupées ce vendredi : celles du 1er janvier 2021 et du 14 juillet 2020 de la Légion d'honneur (1.229 personnes) et celles de mai et novembre 2020 de l'ordre national du mérite (2.655). 

Historien, résistants, artistes... également récompensés

L'infectiologue Karine Lacombe et l'épidémiologiste Eric d'Ortenzio sont de leur côté faits chevaliers de la Légion d'honneur, tout comme le PDG de SNCF Voyageurs Christophe Fanichet pour le "soutien logistique" ou encore le PDG de CDiscount Emmanuel Grenier pour le "soutien aux entreprises". Dans les promotions de l'ordre national du mérite sont aussi honorés des directeurs d'écoles, de centres d'hébergement d'urgence ou encore le chorégraphe Mehdi Kerkouche et la patronne de Radio-France Sibyle Veil pour avoir mis en place des "dispositifs culturels ou d'informations innovants".

Lire aussi

Sont également distingués en tant que commandeurs les prix Nobel de chimie Emmanuelle Charpentier et d'économie Esther Duflo, le psychiatre Boris Cyrulnik. Le glaciologue Claude Lorius et l'historienne Mona Ozouf sont élevés à la dignité de grand officier. Les anciens résistants Hubert Faure et Anne-Marie Krug-Basse sont eux élevés à la dignité la plus haute, celle de grand'croix.

Chez les artistes, le chanteur Michel Sardou et le photographe Yann Arthus-Bertrand sont faits commandeurs de la Légion d'Honneur. L'artiste lyrique Roberto Alagna et la chanteuse Angélique Kidjo deviennent officiers, et sont nommés chevaliers le violoncelliste Gautier Capuçon, les cinéastes Olivier Nakache et Eric Toledano ou la journaliste Carole Gaessler.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'exécutif change de ton : ce que va annoncer Jean Castex à 18h

EN DIRECT - Covid-19 : 25.400 nouveaux cas ces dernières 24 heures, hausse de 13% sur une semaine

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

CARTE - Covid-19 : la liste des 20 départements sous "surveillance renforcée", mesures possibles le 6 mars

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Lire et commenter