Covid-19 : le masque redevient obligatoire sur la côte basque et dans l'Hérault

DENIS CHARLET / AFP

MESURES SANITAIRES - Les autorités locales ont annoncé lundi que le masque redevenait obligatoire à l'extérieur dans l'Hérault et dans certaines communes des Pyrénées-Atlantiques, où la situation sanitaire se dégrade.

Après les Alpes-Maritimes dimanche, c'est au tour de l'Hérault et de la côte basque de rétablir le masque obligatoire en extérieur. Ces zones, très touristiques, voient leur situation sanitaire se dégrader au fil des jours, avec un taux d'incidence qui dépasse les 400 cas pour 100.000 habitants.

Toute l'info sur

Variant Delta : la France face à une quatrième vague

Dans les Pyrénées-Atlantiques, la préfecture a décidé d'imposer le port du masque aux plus de 11 ans, de 09 h 00 à 21 h 00, à Anglet, Biarritz, Guéthary, Saint-Jean-de-Luz et Hendaye, soit l'essentiel des communes littorales basques, ainsi qu'à Bayonne. Cette mesure devrait rester en vigueur jusqu'au 31 août. 

La préfecture justifie dans son communiqué cette mesure par "la forte fréquentation touristique de certaines communes en période estivale et la propagation rapide du variant Delta, plus contagieux (66 % des tests positifs)". Le taux d'incidence est actuellement de 405 cas positifs au Covid-19 pour 100.000 habitants dans la partie basque du département, contre 241 dans l'ensemble des Pyrénées-Atlantique. 

Par ailleurs, le port du masque devient obligatoire notamment sur les marchés et les brocantes, pour les participants à des manifestations et dans les files d'attente à l'entrée d'établissements recevant du public (cinémas, stades, festivals…) dans tout le département.

Lire aussi

Dans l'Hérault, le masque est de nouveau de mise jusqu'au 15 août à l'exception de six communes peu densément peuplées et des plages. Le taux d'incidence y a plus que doublé en quelques jours et atteint désormais 470 cas pour 100.000 habitants.

La consommation d'alcool sur la voie publique est également interdite sur tout le littoral basque et héraultais, ainsi qu'à Bayonne.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La crise des sous-marins fait peser un poids sur l'avenir de l'Otan, prévient Jean-Yves Le Drian

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de nouveaux cas en baisse de 22% sur une semaine

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

EN DIRECT - Afghanistan : l'Iran met en garde contre une menace terroriste à ses frontières

Afghanistan : des véhicules des forces talibanes attaqués à la bombe, au moins deux morts et 19 blessés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.