Pass sanitaire dans les transports : vers des contrôles aléatoires avec "une semaine de pédagogie"

Pass sanitaire dans les transports : vers des contrôles aléatoires avec "une semaine de pédagogie"

RESTRICTION - Sous réserve du feu vert du Conseil constitutionnel, le pass sanitaire sera exigé dans les trains longue distance à compter du lundi 9 août, a confirmé sur LCI le ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari.

Prendre le train sans restriction, c'est bientôt terminé. Invité de LCI ce lundi matin, le ministre délégué chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a confirmé l'entrée en vigueur prochaine du pass sanitaire pour les longs déplacements. "Il s'appliquera dans les transports à partir du lundi 9 (août) prochain, sous réserve de l'avis du Conseil constitutionnel, prévu pour jeudi 5", a déclaré le ministre. Cela concernera "les vols intérieurs, les TGV, les Intercités et les trains de nuit".

Toute l'info sur

Variant Delta : la France face à une quatrième vague

Si les contrôles ne seront pas systématiques, ils pourront avoir lieu à trois reprises durant le trajet. "Les agents de la SNCF pourront contrôler le pass sanitaire sur les quais avant la montée dans le train, à bord des voitures, et possiblement à l'arrivée", a détaillé Jean-Baptiste Djebbari.

Le pass sanitaire exigé au 30 août pour les salariés

Le ministre a également promis "une première semaine de pédagogie, comme nous l'avons toujours fait", tout en indiquant que les personnes sans pass sanitaire "ne pourront pas embarquer dans le train" en cas de contrôle en gare avant le départ.

Lire aussi

Concernant les salariés en contact avec les voyageurs, ils devront bénéficier "du pass sanitaire à compter du 30 août", a précisé le ministre délégué aux Transports. "Pour les quelques personnes, très minoritaires, qui ne souhaiteraient pas entrer dans ce dispositif, il y aura des discussions avec leur hiérarchie, puis des possibilités de reclassement. Je n'anticipe pas de difficultés."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Prix des carburants : une indemnité "classe moyenne" de 100 euros pour 38 millions de Français

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

EN DIRECT - Covid-19 : encore plus de 6000 cas ce jeudi, le nombre de patients hospitalisés en légère baisse

"Indemnité inflation" : à qui va-t-elle s'adresser, quel montant et quand sera-t-elle versée ?

Amérique : les Vikings étaient bien là avant Christophe Colomb

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.