Covid-19 : quand un nom mal orthographié sur le pass sanitaire tourne au casse-tête

Depuis lundi, le pass sanitaire est nécessaire pour aller au restaurant, rendre visite à un proche à l'hôpital ou à la maison de retraite. On a bien intégré la contrainte, mais il reste des questions sans réponses.

CASSE-TÊTE ADMINISTRATIF - De nombreuses personnes vaccinées ont signalé des erreurs d’orthographe dans le nom renseigné sur leur attestation de vaccination. Une faute qui peut avoir une incidence sur la validité du pass sanitaire.

Une lettre à la mauvaise place ou un accent qui ne passe pas à l'impression, voire une seconde d’inadvertance ou un bug informatique... Un certificat de vaccination avec un nom de titulaire erroné peut rendre un pass sanitaire invalide. Une situation frustrante, dont de nombreuses personnes vaccinées ont déjà fait les frais. Sur le forum d’Ameli, le site de l’Assurance maladie, des dizaines d’internautes partagent en effet leurs inquiétudes depuis plus de deux mois. 

"Je ne sais plus quoi faire", "Je dois bientôt voyager (...) mais si je suis bloquée à cause de l'assurance maladie...", "C’est inadmissible" : les messages de détresse s'enchaînent sur le forum de discussion. Les assurés racontent avoir obtenu un certificat erroné, après qu'un vaccinateur ait mal orthographié leur nom ou prénom au moment de la première injection dans le téléservice professionnel Vaccin Covid. Ce dernier assure la traçabilité des étapes de vaccination. 

Certains déplorent aussi des difficultés avec un accent dans leur prénom : le caractère disparaît à l'impression et est remplacé par un carré, à la suite d’un possible problème d’encodage. D’autres encore constatent que seul leur nom de naissance a été conservé sur leur attestation et non leur nom d’usage, qui peut être différent de celui affiché sur les pièces d’identité ou la carte Vitale. Certaines femmes mariées ont ainsi obtenu une attestation avec leur nom de jeune fille alors que c’est leur nom marital qui figure sur leurs papiers d’identité, ou parfois l’inverse. 

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Rectifier la saisie auprès de son vaccinateur ou d'un autre professionnel de santé

Une situation épineuse, à l’heure où le contrôle du pass sanitaire s’est généralisé à de nombreux lieux publics depuis le 9 août, ainsi que dans les transports longue distance. Lorsque le QR code du pass sanitaire est contrôlé, le nom et le prénom apparaissent au moment du scan avec l’application Tous AntiCovid Vérif, utilisée par les professionnels. Dans les bars et les restaurants, le personnel n’est pas autorisé à vérifier ces informations en vous demandant votre pièce d’identité, mais cela peut être le cas en cas de voyage à l’étranger ou lors d’un contrôle par des policiers par exemple. 

Comment donc remédier au problème si vous êtes concerné par ces erreurs ? Sur son site, la caisse d’assurance maladie invite les assurés à "retourner le jour même voir le vaccinateur afin que celui-ci rectifie sa saisie" si l’erreur est constatée "le jour de votre vaccination". Seule la personne qui a rempli votre dossier personnalisé sur le téléservice Vaccin Covid est en mesure de rectifier la saisie, confirme un employé d’un centre de vaccinateur du Morbihan au site actu.fr

En revanche, si vous découvrez l’erreur à partir du lendemain de la date de vaccination, "la possibilité de modifier une saisie dans Vaccin Covid est ouverte à tout professionnel de santé vaccinateur depuis le 29 juin (médecin, pharmacien, sage-femme, infirmier libéral)",  précise le site d’Ameli. Il s’agira alors "d'annuler un cycle vaccinal afin d'en créer un autre", non pas en se vaccinant à nouveau bien sûr, mais en annulant sur le logiciel la fiche de suivi de vaccination en cours pour en créer une nouvelle, avec des informations correctes. 

Une modification possible pour une injection "jusqu’à 360 jours en arrière", ajoute la publication. Selon le vaccinateur contacté par actu.fr, il est préférable de contacter son médecin traitant, pour désengorger les centres de vaccination et accélérer cette procédure de rectification administrative. 

Lire aussi

"Je suis ballottée de service en service depuis trois mois"

Pour autant, certains internautes affirment batailler depuis plusieurs semaines pour que cette modification soit possible. "Contrairement à ce que me répètent Ameli au téléphone, NON, le centre de vaccination ne peut pas juste effacer mon cycle vaccinal et en recommencer un autre avec le bon prénom car à présent, automatiquement quand ils rentrent mon numéro de sécu le prénom mal orthographié apparaît" et reste impossible à modifier, témoigne Marie, l’une d’entre elle, il y a cinq jours. "Je suis ballottée de service en service depuis trois mois", abonde une autre assurée. 

Une troisième internaute, de son côté, affirme que la CPAM lui a indiqué que la procédure de rectification "prendra environ un mois, voire plus". "Je dois voyager pour mon travail il m'est impossible de réaliser des tests à chaque déplacement. (...) C'est une histoire à peine croyable", déplore-t-elle. 

En réponse, le site l’encourage à faire remonter une réclamation auprès de leur CPAM si le problème persiste, selon les modalités précisées dans l’une de ses rubriques. Ameli invite également les assurés à appeler le 36 46, pour traiter le dossier à distance ou prendre un rendez-vous, ce qui est aussi possible via son espace personnel.  

Les assurés peuvent aussi se tourner vers le 0 800 130 000, un numéro d’appel gratuit dédié aux questions sur le Covid-19 et ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : la chanteuse Lola Dubini est éliminée dès son premier prime

EN DIRECT - Covid-19 : les hospitalisations en baisse de 12% sur une semaine

"Depuis mon vaccin, j'enchaîne les galères" : Jérémy Chardy fait une pause

Ces banques qui font la chasse aux PEL

Passe d'armes entre Marion Maréchal et Marine Le Pen au sujet d'Éric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.