Covid-19 : voici les territoires où le masque est à nouveau obligatoire en extérieur

Covid-19 : voici les territoires où le masque est à nouveau obligatoire en extérieur

RESTRICTIONS - Confrontés à la menace d'une quatrième vague, liée à la propagation rapide du variant Delta, plusieurs départements et villes ont décidé de garder ou de rendre à nouveau le masque obligatoire en extérieur. Tour d'horizon des territoires "remasqués".

Il n'était plus imposé en extérieur depuis le 17 juin. Pourtant, face à la menace du variant Delta, environ 60% plus contagieux que la souche Alpha, le port du masque fait son retour en France. À compter du samedi 17 juillet, il va redevenir obligatoire, jusqu'au 2 août inclus, dans l'espace public, sauf à la plage et dans les grands espaces naturels, dans toutes les communes des Pyrénées-Orientales, a annoncé vendredi 16 juillet la préfecture. Au 12 juillet, le taux d'incidence sur sept jours glissants dans du département s'élevait à 210,9 pour 100.000 habitants, de loin le taux d'incidence le plus élevé en métropole.

Toute l'info sur

Vacances d'été : l'ombre du coronavirus

L'Occitanie avait été la première région en métropole à dépasser le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 habitants, selon l'Agence régionale de Santé (ARS), qui avait fait état d'une "rapidité sans précédent" de la propagation du variant Delta dans les Pyrénées-Orientales avec, "en une semaine, une multiplication par cinq du taux d'incidence", surtout chez les jeunes. Mais la tendance au retour du masque s'observe un peu partout en France. 

La liste des départements s'allonge

Les Pyrénées-Orientales ne sont pas les seules concernées. Le département du Var l'impose toujours à sa population. Au regard de "la très forte circulation" du variant Delta, il est redevenu obligatoire jusqu'au 30 juillet inclus, "dans les lieux publics où la distanciation sociale ne peut pas être respectée", ainsi que, les samedis, dans les trois centres commerciaux à ciel ouvert, à La Valette du Var, Fréjus et Puget-sur-Argens. Par ailleurs, sur l'île du Levant, dans la commune de Hyères, un cluster de 46 personnes a été découvert, après un festival naturiste organisé début juillet. Le masque est de nouveau de rigueur "sur toute l'emprise civile de l'île, sauf les plages" et dans les transports civils permettant de la rejoindre ou la quitter.

En Saône-et-Loire, la préfecture a pris un arrêté pour rétablir la protection faciale en extérieur jusqu'au 31 août 2021 inclus, pour toute personne de 11 ans ou plus, sur toutes les communes du département, dans divers lieux publics. "Cette mesure s'applique à toute personne circulant à pied, à l'exception des personnes pratiquant une activité sportive", rappelle-t-elle. Dans l'Aisne, le préfet a décidé, jeudi 15 juillet, de le réinstaurer jusqu'au 15 août. Le taux d'incidence y est de 13,9 cas pour 100.000 habitants, "après avoir stagné aux alentours de 10 cas pour 100.000 habitants pendant près de deux semaines."

Dans le Pas-de-Calais, le préfet a pris vendredi 16 juillet un arrêté étendant l'obligation du port du masque à de nouvelles zones littorales, rues piétonnes, lieux commerçants ou sites très fréquentés, dont la liste est énumérée ici

Le port du masque sera obligatoire à partir du mercredi 21 juillet dans l'espace public dans les communes de Meurthe-et-Moselle de plus de 5.000 habitants dont le taux d'incidence avoisine ou dépasse le seuil d'alerte fixé à 50 cas pour 100.000 habitants, a annoncé samedi 17 juillet la préfecture.

Les villes aussi remettent le masque

La préfecture de Dordogne a, elle, rendu le masque obligatoire dans certaines villes du département pour des événements avec rassemblement de population. Sont concernées Sarlat, Bergerac, Nontron ou encore Brantôme-en-Périgord, principalement les jours de marché. La Somme a énoncé la même règle jusqu'au 2 août. Tous les rassemblements en plein air - marchés, brocantes, spectacles, fêtes de village, fêtes foraines, files d'attente - sont visés par cette obligation. Même chose dans l'Eure. En Ardèche, le port de protection facial est maintenu dans les zones de forte concentration du public. En Balagne et à Saint-Florent, la préfecture de Haute-Corse a relancé la saison des restrictions après des clusters festifs.

En vidéo

Ces villes où il faudra garder le masque en extérieur cet été

Plusieurs autres villes ont aussi réinstauré cette mesure. C'est notamment le cas à Troyes, où il va être réimposé "dans le centre-ville" et "aux magasins d'usine" pour avoir un traitement équitable. À Toulouse, Lille ou Montpellier, le masque est obligatoire dans des rues spécifiques, sur des plages horaires et à des moments précis de la semaine. En Gironde, son port n'a jamais été levé dans certaines rues de l'hypercentre de Bordeaux, tandis que Nice réfléchit à le remettre en place.

Lire aussi

Souvent bondées pendant la période estivale, plusieurs stations balnéaires et villes côtières touristiques n'avaient pas attendu que les cas de Covid-19 flambent pour agir. Le Touquet, Cucq (Pas-de-Calais), Deauville, Trouville-sur-Mer (Calvados), Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), Palavas-les-Flots, Agde, La Grande-Motte (Hérault) ont ainsi réimposé le masque, à des heures et dans des secteurs précis. Dans les Landes, touché par les premiers cas du variant Delta, Mont-de-Marsan et Dax ont, elles aussi, suivi cette décision, que d'autres villes et départements pourraient être bientôt amenés à prendre.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Alec Baldwin réagit après avoir tiré et tué Halyna Hutchins sur le tournage de "Rust"

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.