141.000 manifestants : l'érosion se poursuit pour les anti-pass sanitaire

Des manifestants anti-pass sanitaire ce samedi 4 août à Nantes.

MANIFESTATION - Un peu plus de 141.000 manifestants sont descendus dans les rues ce samedi dans toute la France pour crier leur opposition au pass sanitaire pour la 8e semaine consécutive. Un chiffre en baisse pour la quatrième fois de suite.

141.655 personnes sont descendues dans les rues de nombreuses villes de France pour crier leur refus du pass sanitaire ce samedi 4 août, d'après les chiffres du ministère de l'Intérieur. En cette huitième semaine consécutive, la mobilisation marque le pas. Samedi dernier, ils étaient 159.484, d'après les chiffres du ministère de l'Intérieur, un chiffre déjà moins important que la semaine d'avant, le 21 août, où 175.503 manifestants avaient été dénombrés. 

Au total, 215 actions ont été recensées partout en France et 21 personnes ont été interpellées, dont trois dans la capitale. Un membre des forces de l'ordre a été légèrement blessé.

Les chiffres du collectif militant Le Nombre jaune, qui publie un décompte ville par ville n'étaient pas disponible pour l'heure. Le collectif avait recensé quelque 323.000 manifestants en France le week-end dernier.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Plus de 18.000 personnes à Paris

À Paris, cinq manifestations distinctes ont rassemblés 18.425 personnes. Un premier cortège s'est réuni au pied de la tour Eiffel jusqu'aux Invalides, à l'appel du mouvement des Patriotes de Florian Philippot. Composé de 500 personnes, pour la plupart non masquées, un autre cortège a défilé dans le centre de la capitale, entre Bourse et Palais Royal. De taille similaire, une troisième manifestation s'est achevée place de la Bastille.

Par ailleurs, des manifestants isolés se sont infiltrés peu avant 17h dans le centre commercial des Halles, entraînant une intervention de la police.

En vidéo

Manifestation antipass du 4 septembre : avec les participants au cortège de Florian Philippot

7000 personnes à Montpellier, 3700 à Lyon, 2400 à Nantes...

À Marseille, 2500 personnes sont parties du Vieux-Port, la grande majorité sans masque, sous un franc soleil et à grand renfort de drapeaux français. D'après la préfecture de police, trois personnes ont été interpellées dans la cité phocéenne, dont deux pour violences contre des policiers et une pour port d'arme prohibé. 

Ils étaient également 7000 à Montpellier, 3700 à Lyon, répartis en deux cortèges, 2900 à Nice, 2700 à Lille, 2400 à Nantes, selon la préfecture (3950 la semaine dernière) et 700 à Saint-Nazaire.

Lire aussi

À Rennes, on a dénombré 1500 manifestants (2000 la semaine dernière), d'après la préfecture. À Bordeaux, ils étaient 2900 au plus "fort" de la manifestation, selon la préfecture, 1500 à Besançon et 2200 à Strasbourg, au milieu de nombreux de drapeaux français et plusieurs bonnets phrygiens.

Selon une étude Odoxa Backbone consulting, publiée jeudi par Le Figaro, 67% des Français approuvent le pass sanitaire, que le président Emmanuel Macron n'a pas exclu d'étendre au-delà du 15 novembre.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ – "Danse avec les stars" : Bilal Hassani éblouit le jury, Lââm éliminée

Covid-19 : le vaccin de Moderna serait supérieur à celui de Pfizer contre les formes graves

EN DIRECT - Plus de 200 arrestations à Melbourne lors de manifestations contre les restrictions sanitaires

Covid-19 : les experts sanitaires américains se prononcent contre une 3e dose de vaccin pour tous

Algérie : l'ancien président Abdelaziz Bouteflika est mort

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.