Crise sanitaire : pourquoi le nombre de résidents baisse dans les Ehpad

Crise sanitaire : pourquoi le nombre de résidents baisse dans les Ehpad

COVID-19 - En raison de l'épidémie, les familles des potentiels résidents sont plus réticentes à les faire intégrer en Ehpad. Parmi les raisons, les protocoles des autorités sanitaires.

Si la population française est de plus vaccinée et que le nombre de patients contaminés décroit chaque jour, la peur demeure présente. En atteste la désertion qui s'opère dans les Ehpad, sur fond d'appréhension du virus. Dans les Landes, l’Ehpad de Mugron a récemment entrepris de grands travaux de rénovation alors que, dans le même temps, il n’y a plus aucun résident sur liste d’attente. "On a même encore des places libres", confie à TF1, dans la vidéo en tête de cet article, Marie-Catherine Douthous, la directrice de l'établissement. 

D'après elle, le phénomène a été "très ponctuel" dans d'autres maisons de retraite, mais "pour nous, ça dure un peu plus longtemps". Une tendance confirmée par l’Agence régionale de santé (ARS), qui indique 90% que le taux d'occupation s'établit désormais à 90% au niveau départemental. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

A quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Fin avril, Annabelle Vêques, la directrice de la Fédération nationale des associations de directeurs d'établissements et services pour personnes âgées (Fnadepa), évoquait en avril, dans les colonnes du Figaro, "une situation inédite". Le président de l'organisation, Jean-Pierre Riso, fait pour LCI le même constat. "Cette situation n'existait pas avant la crise sanitaire", précise-t-il. 

Les protocoles mis en place par les autorités sanitaires face à l'épidémie, qui ont empêché l'arrivée de nouveaux résidents, semblent également à même d'expliquer le phénomène. "Quand il y a des cas de Covid, les protocoles de l'ARS et du ministère de la Santé n'autorisent pas l'arrivée de nouveaux résidents", précisait ainsi Korian, alors qu'Annabelle Vêques rapportait au Figaro la réaction des familles de seniors : "Les gens se sont dit qu'ils allaient différer, attendre que la crise passe, ils ne voulaient pas voir leur proche que tous les 15 jours"

Ce que confirme à TF1 la fille d'une femme âgée, expliquant qu'elle préfère voir sa mère chez elle plutôt qu'en maison de retraite. Un sentiment accentué par la pandémie. "Il y a eu moins de Covid ici qu'en maison de retraite", constate-t-elle. Jean-Pierre Riso abonde, évoquant d'éventuelles "craintes et appréhensions" liées à la vie en Ehpad. 

Lire aussi

La directrice de la Fnadepa rappelait aussi que "le modèle économique des Ehpad est viable seulement si le taux d'occupation est très élevé". Pour autant, "les résidents sont maintenant primo-vaccinés à 99%, les personnes dans nos maisons de retraite seront donc dans les lieux les plus sécuritaires de France", faisait-elle aussi valoir.

Une nuance qui semble se vérifier dans les chiffres. "La reprise de la croissance organique au second semestre 2020 a permis de compenser la légère décroissance constatée au premier semestre, notamment liée au confinement", confirme à LCI Orpea, l'un des poids lourds du secteur. Et d'ajouter : "Cette tendance se confirme début 2021 avec le succès de la campagne vaccinale en Ehpad permettant un retour progressif à un fonctionnement 'normalisé'." Une tendance que confirme aujourd'hui la Fnadepa en évoquant une tendance semble-t-il "temporaire".

Quoi qu'il en soit, le président de la Fnadepa se tourne vers demain. "Il n'est pas impossible qu'à l'avenir, le modèle des Ehpad, tel qu'il est conçu aujourd'hui, soit remis en questions à l'aune de la crise sanitaire", nous précise-t-il.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Variant Delta : les personnes vaccinées pourraient autant le transmettre que les non-vaccinées

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

"C'est comme si la vaccination ne servait à rien" : la déception des touristes face aux restrictions en Outre-mer

Covid-19 : décès de Jacob Desvarieux, figure du groupe Kassav'

VIDÉO - Turquie : les images impressionnantes des feux de forêt qui ravagent la région d’Antalya

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.