Crise des éleveurs : l'Etat débloque plus de 600 millions d'euros

Crise des éleveurs : l'Etat débloque plus de 600 millions d'euros

CRISE – Pour aider les éleveurs français, l'Etat a dévoilé ce mercredi son plan d'urgence, annoncé la veille par François Hollande. Un plan composé d'une série de mesures dont le déblocage de 600 millions d'euros.

Pour tenter d’enrayer la crise des éleveurs, qui dure depuis trois jours, Manuel Valls et Stéphane Le Foll ont dévoilé ce mercredi leur plan d’urgence. Un plan destiné aux éleveurs en difficulté qui comprend 24 mesures réparties en 6 axes.

A LIRE AUSSI >> Crise des éleveurs : le mouvement de grogne s'étend en attendant le rapport du médiateur

Une des mesures phares du plan d’urgence, qui n’ont pas été dévoilées intégralement, pour le moment, concerne le déblocage par l’Etat de plus de 600 millions d'euros. Une enveloppe en faveur des éleveurs français en difficulté afin de les aider à alléger leur trésorerie. Le plan d'urgence propose différents leviers sur ce point : mesures concernant la MSA (la Sécurité sociale agricole), report d'échéance de paiement de l'impôt sur le revenu, remboursement anticipé de TVA, exonération de taxes foncières, fonds d'allégement des charges.

Outre le déblocage de 600 millions d’euros, les éleveurs pourront bénéficier d’une restructuration de leurs dettes – le fonds d'allégement des charges sera porté à 50 millions d'euros – et d’allégement de charges.

A LIRE AUSSI >> Crise des éleveurs : pourquoi le nouveau plan d'urgence ne réglera rien

Sitôt les annonces faites, peu après midi, les éleveurs ont annoncé qu'ils se prononceraient "d'ici une heure ou deux" s'ils lèvent les barrages en place depuis lundi sur le périphérique de Caen.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

EN DIRECT - Proche-Orient : le pape François met en garde contre la "spirale de mort et de destruction"

EN DIRECT - Des restrictions aux frontières seront maintenues "au moins jusqu'à la fin de l'été", selon Clément Beaune

EN DIRECT - Double meurtre des Cévennes : Valentin Marcone déféré devant le juge pour assassinat avec préméditation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.