Crise des vocations, désertion des églises… le diocèse de Quimper doit encore se réorganiser

DirectLCI
CRISE - Dans l’Eglise, les paroisses doivent se réorganiser. En cause ? La crise des vocations, mais surtout la désertion progressive des églises. Avec deux fois moins de prêtres qu’il y a 20 ans, le diocèse de Quimper avait déjà connu une réorganisation il y a 20 ans, passant de 320 à 73 ensembles paroissiaux. Aujourd’hui, ce chiffre pourrait encore diminuer d’une vingtaine.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 13h du 10 février 2017 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 10/02/2017 des sujets sur l’actualité, un point sur la météo du jour,des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des  Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter