Croix orthodoxes disparues sur les yaourts grecs : des internautes font plier Lidl

Croix orthodoxes disparues sur les yaourts grecs : des internautes font plier Lidl

DirectLCI
POLÉMIQUE - Alors que de nombreux internautes, souvent issus des milieux catholiques ou de la patriosphère, se sont insurgés contre la disparition des croix au sommet de l'église de Santorin sur les packagings des yaourts à la grecque, la marque Lidl évoque "une erreur" et indique "réviser le design de l'emballage dès que possible ".

Un détail qui n'est pas passé inaperçu. Depuis le début du mois de septembre, plusieurs enseignes dont la marque de produits discount Lidl se retrouvent au cœur d'une polémique grandissante. Sur les réseaux sociaux et par le biais de pétitions, des milieux catholiques, de droite et d'extrême-droite déplorent la disparition des petites croix au sommet des églises de Santorin sur les packagings des yaourts grecs.


Rapidement, la page Facebook Lidl France a été inondée de commentaires d'internautes ulcérés, dénonçant le manque de "respect pour les chrétiens". Certains allant jusqu'à taxer les marques Nestlé, Carrefour, Danone et Lidl de "suppôts de Daesh".

Inquiétant et dangereux aveuglementEric Ciotti

Et la polémique n'en est pas restée là. En Belgique, la plateforme Avaaz herberge depuis peu une pétition "contre le gommage des croix". Recueillant plus de 3.600 signatures, elle est relayée en France par le site "Observatoire de la Christianophobie". De son côté, Eric Ciotti s'en est également mêlé. Sur Twitter, le député Les Républicains désigne un "inquiétant et dangereux aveuglement". 

Réaction de Lidl

Face aux critiques, Lidl n'a pas mis longtemps à réagir. La gestion de crise s'effectue dans les commentaires, en réponse aux internautes. La marque déroule un communiqué, assurant qu'"il est clair qu'une erreur a été commise lors de la dernière refonte". "Nous allons réviser le design de l'emballage dès que possible. Il n'a jamais été et ne sera jamais de notre intention d'exprimer des points de vue idéologiques ou politiques dans la conception des produits" poursuit la marque. "Nous prenons sincèrement ce cas en considération de manière prioritaire". 

Si Lidl a cédé, donc, qu'en est-il des autres marques interpellées ? L'AFP a contacté Nestlé, qui indique, sans ajouter d'autre précision : "Les illustrations sur nos yaourts grecs sont utilisées depuis le lancement de cette gamme en 1990 et s'inspirent de l'architecture de Santorin en Grèce."


Sollicitée par LCI, la marque Danone nous précise que ce produit n'est pas distribué en France. Du côté de Carrefour France, on n'a pas donné suite à nos questions.

Plus d'articles

Sur le même sujet