"On a essayé de sauver les meubles, mais là c'est trop tard" : à Paris, la crue de la Seine commence à faire des dégâts

DirectLCI
EN IMAGES - Le niveau de la Seine dépasse les 5 mètres ce mardi et devrait atteindre les 6,10 mètres d'ici vendredi, comme en 2016. Le long des quais de la capitale, ceux qui le peuvent encore s'organisent, alors que d'autres constatent déjà leur impuissance.

La Seine monte, et les quais parisiens sont déjà recouverts d'eau. La crue atteint ce mardi 5 mètres de hauteur et devrait culminer à environ 6,10 mètres vendredi, un niveau équivalent à celui de 2016. Pour autant le fleuve est encore loin d'atteindre son niveau de 1910, comme on pouvait le voir mardi matin, sous la passerelle Debilly, près de la Tour Eiffel. Il y a 108 ans, l'eau de la Seine était montée à 8,62 mètres.

Pour se donner une idée de la différence entre la crue de 2018 et celle de 2010, le célèbre zouave du Pont de l'Alma est aussi un indicateur fidèle.

Même si une telle crue a déjà eu lieu à Paris, les conséquences de cette dernière sont bien visibles. Les employés de la boîte de nuit "Le Faust", située sous le Pont Alexandre III, en ont fait l'amère expérience mardi matin. Surpris par la vitesse de la crue, ils ont essayé de remonter le mobilier du club au sec, en vain. Seuls quelques fauteuils ont pu être sauvés. "On a essayé de sauver les meubles, mais là c'est trop tard", déplorent-ils, équipés de sacs-poubelle sur les jambes. 

Dans les tunnels de la SNCF ou de la RATP, on tente également de s'organiser. Le RER C, qui longe la Seine, ne circulera pas à partir de mercredi, a annoncé la SNCF. En attendant, de nombreuses fuites inondent les couleurs des stations, et les agents d'entretien s'affairent pour éviter que les flaques ne s'étendent.

Même les pompiers parisiens ont dû prendre leurs dispositions, notamment pour accéder à leur péniche-caserne, située sur les quais. Le "Commandant Beinier" reste accessible, à l'aide de quelques échafaudages. 

Plus en aval, plusieurs gérants s'affairent encore à déménager ce qui peut l'être, alors que le niveau de l'eau s'élève. À raison d'un peu plus d'un centimètre par heure, la Seine continue de monter.

Mardi midi, 23 départements restaient en vigilance orange pour risque de crues, autour de la Seine et du Rhin.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter