Cyber-harcèlement sur un forum de jeuxvideo.com : plusieurs annonceurs ont suspendu leur campagne de pub sur le site

SOCIÉTÉ

MEDIA - Après le dernier raid antiféministe en date mené par quelques membres du forum 18-25 sur jeuxvideo.com, à l'encontre de la journaliste Nadia Daam, des internautes répliquent en visant le porte-monnaie. Et interpellent des nombreuses marques, qui communiquent sur le site, afin de demander le retrait de leurs annonces. Le géant italien de la pâte, Barilla, nous indique avoir pris des mesures, ainsi que le groupe d'assurance santé APICIL, Odalys Vacances et la FDJ.

Le hashtag lancé pour l'occasion est on ne peut plus clair : "#boycottWebedia." Alors que les raids de cyber-harcèlement organisés à l'encontre de la journaliste Nadia Daam par certains membres d'un forum dédié au 18-25 ans sur le site jeuxvideo.com ont jeté une lumière crue sur ces agissements, l'heure est à la riposte. 

Afin de défendre leur chroniqueuse, la direction d'Europe 1 a décidé de porter plainte, vendredi. En parallèle, des internautes ont aussi décidé de réagir. C'est ainsi que la militante féministe et ex-conseillère auprès du ministère des Droits des femmes, Sophie Gourion, a entrepris d'interpeller les marques annonceuses sur le forum en question.

Lire aussi

Nous avons contacté la plupart des annonceurs interpellés par les internautes. Dimanche, ils étaient deux annonceurs à nous avoir répondu et à émettre le souhait de retirer leur publicité : le fabricant de pâtes Barilla indique que leur campagne est d'ores et déjà suspendue. Quant au groupe de protection sociale APICIL, il met "tout en oeuvre pour suspendre" la campagne sur ce site. Enfin, ce mardi, ce sont les groupes Odalys Vacances et la FDJ qui nous confirment avoir également retiré leurs annonces.

Le groupe Webedia a, quant à lui, publié un communiqué danss lequel il a indiqué qu'il portera plainte contre les harceleurs de Nadia Daam. Un porte parole de la société cité par Le Parisien indique que "des dizaines de milliers de messages" ont été supprimés dès mercredi soir et que les effectifs de modérateurs ont été doublés sur le forum vendredi dernier. Selon un source proche de Webedia que nous avons contactée, "la demande de boycott ou de fermeture du forum" n'est en revanche pas envisagée "car les fauteurs de trouble iraient prendre possession d’un autre forum potentiellement non modéré." 

Une mobilisation qui a déjà porté ses fruits

On se souvient de la mobilisation XXL qui avait eu lieu sur les réseaux sociaux dans le but de faire plier les annonceurs de l'émission de Cyril Hanouna, "Touche pas à mon poste", après une séquence homophobe diffusée à l'antenne. Après quelques hésitations, les marques avaient fini par lâcher en masse le roi du PAF, faisant perdre à la chaîne C8 près d'un million d'euros de recettes publicitaires. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter