Cyclone Berguitta : la Réunion en alerte orange, des rafales jusqu'à 200 km/h attendues

Société
DirectLCI
ALERTE - Le cyclone Berguitta devrait frapper l'île Maurice mercredi soir avant d'atteindre les côtes réunionnaises jeudi matin. De fortes pluies et de grosses vagues sont attendues, amenant les préfectures à appeler la population à la prudence.

Pour les deux îles, c'est une première depuis plusieurs années. Maurice n'a pas été touchée par un cyclone aussi puissant depuis janvier 2002, La Réunion depuis janvier 2014. Alors que Berguitta doit frapper leurs côtes dans les prochains jours, elles sont toutes deux en état d'alerte. La Réunion a été placée en alerte cyclonique orange mercredi matin, signifiant un danger sur l'île dans les prochaines 24 heures. 


Berguitta avait connu lundi "une phase d'intensification intense" en passant rapidement de "tempête tropicale" à "cyclone tropical intense", que l'on pouvait alors comparer à un ouragan de niveau 3 pour les Antilles. Puis le phénomène météorologique a été rétrogradé en cyclone tropical (catégorie 2), a indiqué à l'AFP François Jobard, prévisionniste chez Météo France.

Maurice sera touchée de plein fouet mercredi vers 21h locales (18h à Paris), selon le spécialiste météo de LCI Guillaume Woznica. "Les rafales atteindront 160 à 200 km/h avec des pluies intenses et de fortes vagues", précise-t-il. L'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam (SSR) sera fermé en cas d'annonce d'une alerte cyclonique de classe 3, prévue pour 4h locales dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé un porte-parole de la société Airports of Mauritius, qui détient et opère l'aéroport. A Maurice, une alerte cyclonique de classe 3 avertit que des rafales dépassant 120 km/h seront ressenties dans un délai de six heures.

La situation se calmera jeudi sur Maurice tandis que l'oeil du cyclone longera la côte sud-est de La Réunion au cours de la matinée en s'affaiblissant légèrement.  Le cyclone sera alors "redescendu à un équivalent de catégorie 1, donc les vents seront moins violents, mais on attend tout de même des violentes rafales entre 120 et 150 km/h sur toute l'île, avec des fortes pluies et également une mer grosse à très grosse, et parfois une mer énorme", avec "des vagues au large de 8 à 10 mètres de hauteur", indique le prévisionniste François Jobard. Des vagues de 10 mètres sont attendues sur le littoral. 


Recommandant la vigilance vis-à-vis des cours d'eau et du réseau routier, la préfecture de La Réunion a appelé la population à vérifier ses réserves de conserves, d'eau en bouteille, de piles et de médicaments, et souligné que certaines compagnies aériennes ont modifié leurs plans de vol en vue de l'arrivée du cyclone.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter