D'importants renforts policiers pour éviter l'installation d'un nouveau camp sauvage Porte de la Chapelle

DirectLCI
Une semaine après le démantèlement du camp sauvage de Porte de la Chapelle. Une vingtaine de gymnases ont été réquisitionnés temporairement par la préfecture pour héberger les migrants. Des expulsions sont prévues pour une partie des 2500 d'entre eux et entre 70 et 100 nouveaux arrivants rejoignent la capitale chaque jour. Pour Emmaüs, il faudrait davantage de structures d’hébergement, avec des chambres, une prise en charge médicale et un accompagnement dans les démarches administratives plutôt qu'un simple hébergement temporaire en gymnase.

Ce reportage est issu du JT Week-end de 13h du samedi 26 août 2017 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter