Dans toute la France, des "motards en colère" contre la circulation restreinte

Société
DirectLCI
GROGNE - La Fédération des motards en colère a appelé, samedi 21 octobre, à une grande journée de manifestations à Paris mais aussi dans tout l'Hexagone pour s'élever contre les projets de circulation restreinte en place ou à venir dans 25 communes françaises.

Les motards veulent pouvoir circuler en ville sans restriction, y compris s'il roule sur une moto ancienne (et donc polluante). Un appel national à manifester a été lancé par la Fédération des motards en colère, ce samedi 21 octobre. A l’origine de cette grogne, les différents projets de zones de circulation restreinte à Paris mais aussi dans d’autres grandes agglomérations de l’Hexagone.  Une mesure que la Fédération dénonce comme une "discrimination" profondément "antisociale". "25 agglomérations françaises interdisent ou vont interdire aux véhicules anciens d'accéder en ville", prévient sur son communiqué la FFMC. 


Dans la ligne de mire de la Fédération notamment, la fameuse vignette Crit'Air

Interrogé par La République du Centre, Franck Clouzet, coordinateur de l'antenne pour le Loiret, explique : "Bien sûr que la pollution et les problèmes sanitaires sont importants, sauf qu'avec ces mesures le gouvernement fait culpabiliser les usagers de la route, alors que la plus grande part de la pollution atmosphérique est provoquée par : l'industrie, le chauffage, l'épandage agricole, le fret autoroutier par camion..."


Pour Paris, rendez-vous était donné devant le château de Vincennes. Dans les colonnes du Parisien, Aurélien Lefèvre, secrétaire de la FFMC91, interpelle à cette occasion directement Anne Hidalgo qui, d'après lui, "gère la capitale comme un village dont nous (les motards, ndlr) serions exclus". 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter