Davos : que s'est-il vraiment passé entre Michel Sapin et la journaliste politique ?

Davos : que s'est-il vraiment passé entre Michel Sapin et la journaliste politique ?
SOCIÉTÉ

POLÉMIQUE - De nombreuses versions ont circulé à propos du geste déplacé qu’aurait eu le ministre des Finances et des Comptes publics Michel Sapin envers une journaliste politique, à Davos, en janvier 2015. A-t-il "fait claquer sa culotte"comme indiqué dans un livre paru dernièrement ? Le collectif "Bas les pattes", interrogé par metronews, donne sa version des faits.

Mais que s’est-il passé ce jour de janvier 2015, au forum économique de Davos, entre une journaliste politique et le ministre des Finances ? Les révélations de Stéphanie Marteau et Aziz Zemouri, dans les pages du livre L’Elysée Off, ont fait grand bruit vendredi dernier. Il faut dire qu’elles dépeignent une scène des plus curieuses, dans laquelle Michel Sapin aurait "fait claquer l’élastique de [la] culotte" d’une "reporter en pantalon taille basse", penchée en avant pour ramasser un stylo.

Une information aussitôt réfutée par le ministre dans un "démenti catégorique". Le même jour, le collectif de journalistes politique "Bas les pattes", dont fait partie la journaliste concernée, publie une mise au point afin de rétablir une version "factuellement exacte" de l’incident. Et évoque ainsi "un ministre qui, nous voyant penchée pour ramasser un stylo, ne peut retenir sa main en murmurant : ‘Ah mais qu’est-ce que vous me montrez là ?’". Une version où il n’y a "ni culotte, ni string, ni élastique". C’est d’ailleurs en ces termes précis que le collectif a décrit la scène, une première fois et de manière volontairement anonyme, dans une tribune visant à dénoncer le sexisme des hommes politiques à leur égard, publiée en mai 2015 dans les colonnes de Libération.

Le ministre lui aurait "touché le bas du dos"

Malgré tout, plusieurs questions restent en suspens. Que signifie exactement la phrase : "ne peut retenir sa main" ? Doit-on lire qu'il y a effectivement eu un contact ? Ou s'agit-il plutôt d’un geste à distance pour appuyer des propos ? Pour comprendre précisément ce qui s’est déroulé lors de cette entrevue à Davos, metronews s’est rapproché du collectif "Bas les pattes". Une journaliste de Médiapart, au nom du collectif, nous explique ainsi qu’il "ne s’agit ni d’une culotte qu’on fait claquer ni d’une main aux fesses", et ajoute que le ministre aurait en réalité "touché le bas du dos" de la reporter en question.

EN SAVOIR + 
>> Affaire Baupin : Batho n'oublie pas Sapin
>>  Michel Sapin dément formellement avoir "fait claquer l'élastique de la culotte" d'une journaliste

La conseillère en communication du ministre, contactée par metronews lundi soir à propos de cette nouvelle précision, renvoie au démenti publié vendredi, sans apporter davantage d'informations. Son cabinet, également sollicité, indiquait mardi qu'il n'avait pas "de commentaires supplémentaires à formuler".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent