De Colette à Kate Moss, la tropézienne toujours à la mode

Société
DirectLCI
Elle est synonyme de vacances et de soleil et se vend dans le sud de la France depuis 90 ans. Les sandales tropéziennes en cuir ont toujours la côte. La maison Rondini, l’un des principaux fabricants, en vend près de 13 000 paires par an. Un savoir-faire traditionnel et une qualité qui ont conquis le cœur de plusieurs grands noms comme la romancière Colette ou encore Kate Moss.

Ce reportage est issu du journal télévisé du jeudi 18 août 2017 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT du 18/08/17 des reportages sur l’actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des  Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter