Décès à la maternité d’Orthez : l’anesthésiste fait appel

Décès à la maternité d’Orthez : l’anesthésiste fait appel

DRAME – Alors qu’elle a été placée en détention provisoire jeudi, l’anesthésiste mise en cause dans le décès d’une patiente à la maternité d’Orthez (Pyrénées-Atlantiques) vient de faire appel de cette décision.

Elle voudrait être libérée sous contrôle judiciaire dans l’attente de son procès. L’anesthésiste qui pourrait être à l’origine du décès d’une jeune maman venue accoucher à la maternité d'Orthez, a fait appel ce samedi de la décision de justice la plaçant en détention provisoire, selon les informations de RTL .

Mardi, lors d’un accouchement par césarienne sous anesthésie générale, la jeune femme de 28 ans a été victime d'un arrêt cardiaque. Convoquée à la gendarmerie dans la foulée, l’anesthésiste s’est présentée aux autorités avec un taux d’alcool supérieur à deux grammes dans le sang. Interrogée, elle a reconnu souffrir de problèmes d’alcool.

EN SAVOIR + >> Drame d'Orthez : que s'est-il vraiment passé ? 

Les sources proches du dossier parlent "d’une erreur médicale manifeste". En effet, en tentant de ranimer la patiente, la médecin mise en cause aurait intubé son œsophage au lieu de ses voies respiratoires. Le nouveau-né est quant à lui, sain et sauf. La cour d’appel devrait examiner la requête de l’anesthésiste le 14 octobre.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

VIDÉO - "Sept à Huit" : les confidences d'Amel Bent sur sa douloureuse maternité

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : "Du point de vue des idées, Zemmour c'est l'apogée du n'importe quoi", dénonce Castaner

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.