Départ de dernière minute : bon plan ou pas ?

DirectLCI
VIDEO - Envie de profiter encore un peu du soleil le temps d’un week-end et partir au pied levé mais sans se ruiner ? Les billets dernière minute peuvent être une bonne option, mais à certaines conditions.

Là, tout de suite, partir deux jours histoire de souffler, d’être ailleurs,  si c’est jouable, les prix eux font réfléchir.  Petites simulations avec un Paris-Marseille en TGV (en seconde) et un Paris-Barcelone en avion (classe éco) aux conditions suivantes :  voyage pour deux personnes, sans réduction avec un départ immédiat samedi 1er et dimanche  2 octobre, et un départ programmé aux 4 et 5 février 2017.

Bon plan rime avec grande souplesse

Pour partir sans se ruiner, il faut sortir du cadre. Explications :  les trajets testés portent sur le week-end avec les tarifs que l’on sait.  En choisissant une période décalée du type dimanche/lundi ou mardi/mercredi, là, c’est tout bénef.  Dans les faits, un Paris Barcelone avec un départ immédiat dimanche 2 octobre au matin et un retour lundi 3 octobre en début de soirée s'élève à 251 euros, toujours pour deux. En clair, si vous êtes prêts à faire des compromis sur les jours de départ et de retour et parfois aussi sur les horaires, votre CB ne chauffera pas.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter