Dieudonné, l'indésirable

Dieudonné, l'indésirable

DirectLCI
SPECTACLE - Nantes, Tours, bientôt Bordeaux et Orléans... les interdictions du spectacle "Le Mur" de Dieudonné se multiplient. Mais l'humoriste controversé organise la contre-attaque après la circulaire du ministre de l'Intérieur Manuel Valls visant à interdire sa tournée.

C'est sur la scène judiciaire que débutera la tournée de Dieudonné. Après la circulaire de Manuel Valls aux préfets visant à interdire les spectacles d'un homme, selon lui, "profondément antijuif", la liste des villes déclarant l'humoriste persona non grata n'a de cesse de s'allonger. Le coup d'envoi de ses représentations, prévu jeudi à Nantes , a été annulé par le préfet de Loire-Atlantique, Christian de Lavernée, afin de "prévenir le trouble à l'ordre public". Comme à Tours où le sénateur-maire, Jean Germain, a annoncé l'interdiction du one man show "Le Mur" vendredi.

Enquête pour blanchiment

Banni en province, le polémiste pourrait l'être également de son QG parisien. Les propriétaires du théâtre de la Main d'Or étudiaient mardi les moyens légaux pour mettre dehors un locataire devenu trop gênant. Installé depuis 1999 entre ses murs décorés de quenelles, l'agitateur y fait régulièrement salle comble. Un "Dieudo-business" juteux qui pourrait néanmoins se retourner contre lui. Selon Le Monde , le procureur de Chartres a ordonné en février une enquête préliminaire pour "blanchiment", "organisation d'insolvabilité" et "fraude fiscale" visant celui qui doit plus de 887.000 euros au Trésor public.

Conspué par tous, Dieudonné ne semble pourtant pas inquiet. "À chaque fois que mon client commence sa tournée, certaines mairies et préfets prennent des arrêtés visant à l'interdire. Comme à l'accoutumée, nous obtenons toujours gain de cause", rappelle sur RTL l'un de ses avocats, Sanjay Mirabeau. Jusqu'à présent, la jurisprudence a en effet joué en faveur de sa liberté d'expression. Ses conseils entendent notamment saisir la Cour de justice de la République (CJR) à l'encontre du ministre de l'Intérieur et déposer par ailleurs des plaintes pour "atteinte à la vie privée" et "diffamation". Qu'on se le dise, assure l'avocat, "Dieudonné sera sur scène jeudi soir à Nantes".

Plus d'articles

Sur le même sujet