Disparition de Maëlys : l’appel à témoins relayé sur des panneaux publicitaires

MOBILISATION – Plus de 4 mois après la disparition de Maëlys, un collectif de soutien a fait placarder l’appel à témoins sur des panneaux publicitaires avec l’accord des parents de la fillette. Plusieurs régies de publicité ont offert les espaces à titre gracieux.

Un avis de disparition sur des panneaux 4/3. Difficile de passer à côté. Plus de 4 mois après la disparition de la petite Maëlys lors d’un mariage à Pont-de-Beauvoisin, le collectif qui porte son nom ne veut pas se résigner. C’est la raison pour laquelle plusieurs membres ont décidé de lancer une offensive de communication. "Nous voulons la vérité pour Maëlys, car il n’est pas pensable qu’en 2017, on ne puisse pas retrouver un enfant !", a confié l’un des bénévoles à nos confrères du Dauphiné.com.

Une chaîne de solidarité s’est formée autour de l’initiative, saluée par les parents de la fillette. "Imprimeurs, annonceurs, régies  publicitaires, tout le monde joue le jeu", explique le bénévole au Dauphiné.com. Ces prestataires ont accepté de mettre leurs services à disposition à titre gracieux. Résultat, des panneaux sont d’ores-et-déjà visibles à Chambéry, Albertville, Rumilly,  Aix-les-Bains, mais aussi Pont-de-Beauvoisin, affirme de son côté France Bleu. 


Parmi les prestataires, figure notamment JC Decaux. Joint par LCI, le géant du secteur explique que l'avis de recherche allait être apposé sur 100 panneaux de 12m² en Isère, Savoie, Rhône et sur 100 autres du même gabarit dans la région parisienne "au mois de janvier". Les dates précises ne sont pour l'heure pas encore connues.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Disparition de Maëlys : le dénouement après 6 mois d'enquête

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter