Bug à Montparnasse : paroles de voyageurs qui ont été bloqués

DirectLCI
PAGAILLE - Dure journée et dure soirée pour des milliers de voyageurs de la SNCF. A Nantes, Rennes, Bordeaux ou encore Paris, la quasi-totalité des trains étaient bloqués en gare dimanche, occasionnant une "joyeuse" pagaille. Sur Twitter, les voyageurs oscillaient entre énervement et humour, avant un retour à la normale lundi matin.

L'attente a été longue à la gare Monparnasse. Depuis le début d'après-midi, les trains sont restés à l'arrêt, aucun départ, ni aucune arrivée. La raison de cette pagaille monstre : une panne de signalisation. Des milliers de voyageurs sont impactés à Paris mais aussi dans les différentes villes que dessert cette gare de l'ouest parisien et ils le font savoir. Parmi eux, l'ancien ministre Stéphane Le Foll "bloqué à Paris Gare Montparnasse comme des milliers de voyageurs... que se passe-t-il ?" demande-t-il à la compagnie ferroviaire. Christophe Beaugrand en est déjà au niveau supérieur d'agacement : "Bloqué alors que je suis censé me rendre à Bordeaux pour l’enterrement de ma grand mère et PERSONNE ne donne d’informations vous deviez avoir honte @SNCF ! J’ai payé 200€ l’aller retour", s'énerve le présentateur. 

Une demi-heure plus tard, le voilà qui a trouvé une solution : délaisser les rails ... pour le bitume. "Contraint d’aller à Bordeaux en voiture", tweete-t-il. "Une grosse journée m’attend... devoir me taper 5h de route demain après les obsèques de ma mamie pour arriver à l’heure au studio..."

D'autres ne sont pas bloqués en gare mais sur les rails. Le train d'une voyageuse nommée Selsebile est bien parti mais il était stopppé "à St Pierre des Corps pour une durée indéterminée" et détail cocasse : "ils ont ouvert les portes ... Est ce un appel pour que nous finissions à pieds ? Remarque, ce sera plus fiable voire plus rapide ?" raconte-t-elle. Comptez deux jours à pied tout de même !

L'humour, une arme que beaucoup d'usagers ont dégainé pour faire face à la situation. @OiseauBlizzard se montre ainsi bien déçu d'apprendre que "la SNCF a encore organisé un escape game géant à la gare Montparnasse sans (l'avoir) invité."

Le retard n'est finalement plus le problème principal de la SCNF pour Adrien Borne : "Un temps la SNCF nous offrait toujours ce doute : quand vais-je arriver? C'est plus subtile aujourd'hui : vais-je seulement arriver" se demande-t-il.

Thomas Coste propose de son côté son "aide"après avoir appris que la panne serait due à la "perte d'une télécommande des installations de sécurité". Une perte qui empêcherait de "faire les itinéraires nécessaires et l'ouverture des signaux" explique un porte-parole de la société ferroviaire. "Hey les gars, j’ai une télécommande Freebox que je n’utilise pas si besoin", s'amuse le jeune homme.

De leur côté, les community manager de la SNCF n'ont pas chômé! Interpellés par des centaines de voyageurs, ils ont enchainé les tweets pour répondre au plus grand nombre. Heureusement pour eux, certains twittos les ont abordé avec le sourire, comme Elena Blum. "Bonjour les CM du dimanche ! ;) vous savez s'il va y avoir un train Paris-Bordeaux dans la journée ?", questionne-t-elle, avant d'ajouter "(dites moi oui pitié sinon je dois héberger belle-maman)". "Vous avez un train qui part toutes les heures depuis Austerlitz", la rassure le CM. "vous pourrez pousser Belle-Maman dans le train!". On espère pour la jeune femme que sa belle-mère n'est pas sur Twitter... 

Lundi matin, un porte-parole de la SNCF a confirmé la "reprise normale du trafic à Montparnasse" lundi matin, après le problème informatique ayant paralysé la veille cette gare très fréquentée. Le premier train de la journée est parti de la gare à 05 h 33 et il était à l'heure, a précisé ce porte-parole à l'AFP, disant n'avoir été alerté d'aucun problème sur d'autres trains depuis.

Plus d'articles

Sur le même sujet