Drones : pêcheurs de coquille Saint-Jacques sous surveillance aérienne

Société
DirectLCI
JT 20H - En pleine mer, il est difficile de repérer les navires qui ne respectent pas les règles. Pourtant, il existe un moyen très efficace pour lutter contre la pêche illégale de coquille Saint-Jacques, à l'exemple des drones.

Sur le port de Saint-Brieuc, ils sont tous au courant qu’un drone vérifie la durée de leur pêche. En effet, c'est 45 min maximum par jour pour la coquille Saint-Jacques. S'ils les dépassent, on leur enlève des jours de pêche, mais encore faut-il les prendre sur le fait. Toutefois, le but aujourd'hui n'est pas de verbaliser, mais de tester l'efficacité de l'engin, qui a vocation à contrôler tout le littoral de métropole et d'outre-mer.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 13/09/2018 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 13 septembre 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter