DSK soupçonné de faire du lobbying pour l'industrie du tabac

DSK soupçonné de faire du lobbying pour l'industrie du tabac

DirectLCI
LOBBY – L'ex-patron du FMI a organisé une rencontre entre un proche du gouvernement et le patron de Philip Morris France. Le cigarettier américain veut empêcher l'instauration du paquet neutre en France, alors que la mesure doit être examinée en seconde lecture lundi à l'Assemblée.

DSK fait-il du lobbying pour les cigarettiers ? Selon plusieurs sources proches de Philip Morris, le cigarettier producteur des marques Marlboro, Chesterfield ou L&M aurait bénéficié de l'aide de Dominique Strauss-Kahn ces dernières semaines pour lutter contre l'instauration du paquet neutre en France. Gilles August, avocat historique de Philip Morris depuis 20 ans et proche de Dominique Strauss-Kahn, aurait joué les intermédiaires et sollicité l'ancien patron du FMI pour "donner un coup de main pour ouvrir des portes", a révélé un proche du cabinet cité par le Journal du Dimanche qui révèle l'information.

Les portes-paroles de Gilles August et de DSK ont démenti "travailler ensemble" et nié tout "contrat entre eux". Un ami de DSK a ajouté par ailleurs que celui-ci ne prenait jamais de contrat en France "pour éviter toute polémique". Toutefois, Dominique Strauss-Kahn a bel et bien organisé une rencontre il y a deux mois entre le patron de Philip Morris France et le consultant Paul Boury, proche du gouvernement.

À LIRE AUSSI >> Le cigarettier Philip Morris, du lobbying à la corruption ?

DSK, conseiller de l'industrie du tabac

En plus d'aider Philip Morris, DSK conseillerait la société suisse Sicpa, qui propose aux cigarettiers un marquage des paquets de cigarettes pour établir une traçabilité et ainsi lutter contre la contrebande. Selon des sources proches de Sicpa, DSK conseille l'entreprise pour ses activités hors de l'Europe.

Une information là encore démentie par son directeur général en France, Yves Trévilly, mais les deux hommes ont été vus ensemble dans une loge du Stade de France louée par le patron de Sicpa à l'occasion de la finale de la Coupe de France en mai, rappelle le JDD. L'ancien ministre de l'Economie français aurait par ailleurs ouvert son carnet d'adresses à Sicap, en présentant son ami Henri Proglio, ancien PDG d'EDF. Ce dernier va diriger une entreprise russe dont Sicpa est actionnaire, qui visera à imposer une traçabilité sur le tabac et l'alcool en Russie.

À LIRE AUSSI
>>
Voilà à quoi ressemblera le paquet neutre
>>
Les buralistes mobilisés contre le paquet neutre
>>
Le paquet neutre peut-il dissuader les jeunes de commencer à fumer ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter