Ecole : les neurosciences au service de l’apprentissage de la lecture

DirectLCI
REPORTAGE - Plusieurs expériences sont menées en matière d'éducation à travers la France. À Marseille, neuf écoles ont été choisies pour tester une nouvelle méthode d'apprentissage de la lecture.

Selon les travaux des neurosciences, la répétition est essentielle dans l'apprentissage de la lecture. Les exercices sur les écrans en sont une application directe. Dans une classe de Marseille, les élèves apprennent à lire en jouant à des jeux vidéo sur des tablettes.


Pendant 15 minutes, casque sur les oreilles, les enfants sont guidés par un avatar virtuel qui leur demande d'associer les mots aux sons correspondants. Une approche ludique pour les motiver et qui leur apprend à travailler seul, à leur rythme. Pendant ce temps, le professeur peut travailler de manière plus personnalisée avec l'autre moitié de la classe.

Ces nouvelles méthodes pédagogiques sont inspirées des recherches menées en neurosciences pour comprendre comment notre cerveau fonctionne et donc apprend. Les chercheurs se sont ainsi aperçus que pour l'apprentissage du français, un élève de CP doit avoir 30 heures de cours, contre 15 heures actuellement.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter