Economie : la croissance a été nulle en France au deuxième trimestre 2015

SOCIÉTÉ
CROISSANCE - Après une progression de 0,7% au premier trimestre 2015, la croissance française a stagné au deuxième trimestre, a annoncé l'Insee vendredi 14 août au matin.

La semaine finit sur un zéro. L'Insee a annoncé ce vendredi matin que la croissance avait stagné, en France, au deuxième trimestre. Une évolution nulle de l'activité économique, à comparer avec la progression de 0,7% connue entre janvier et mars 2015. Une situation déjà connue en août 2014. Bonne nouvelle néanmoins : la réévaluation de la hausse du PIB de 0,1 point sur le premier trimestre.

L'institut a mis en avant plusieurs facteurs pour expliquer ce chiffre :

L'investissement des entreprises
Les investissements des entreprises ont nettement moins augmenté que lors des trois premiers mois de l'année : +0,2% contre +0,6%

La consommation des ménages
Un fléchissement est à noter, puisque la hausse connue au premier trimestre a été divisée par neuf (0,1% contre 0,9%). Une évolution qui s'explique notamment par une diminution des dépenses en matière d'énergie, de médicaments et d'habillements.

Commerce extérieur
Le commerce extérieur a néanmoins permis d'éviter une régression de la croissance. En recul de 0,3% au premier trimestre, il a cette fois connu une progression de 0,3%. Mais la variation des stocks, négative, a empêché de le mettre davantage en avant.

Ce chiffre a fait réagir le ministre de l'Economie Michel Sapin, qui a très tôt confirmé l'objectif de 1% de croissance pour l'année 2015. Le patron de Bercy n'a pas perdu de temps pour justifier son optimisme : "Après un premier trimestre très dynamique, le niveau de l'activité se maintient. A la fin du premier semestre, l'acquis de croissance est de 0,8%, ce qui conforte notre objectif de 1% pour l'année 2015", a-t-il écrit à l'AFP. Un volontarisme que l'Insee avait conforté en mai dernier, en envisageant même une croissance à 1,2% pour l'année 2015.

EN SAVOIR + >> En août 2014, la croissance avait aussi été nulle

POUR LES DÉTAILS >> Le communiqué de l'Insee

Sur le même sujet

Lire et commenter